Israël : Les colons passent à l’acte





Des colons israéliens ont annoncé leur intention de s'infiltrer hier soir dans les colonies de la bande de Gaza en vue de saboter le retrait de ce territoire palestinien prévu dans 14 jours. Le Quotidien - Agences Après une importante manifestation avant-hier soir à Sdérot, une ville du sud d'Israël limitrophe de la bande de Gaza, les colons et leurs partisans opposés au retrait devaient se rassembler en soirée dans la localité voisine d'Ofakim. Des militants tenteront de pénétrer par petits groupes à Goush Katif, un groupe de colonies du sud de la Bande de Gaza en passant au travers du dispositif mis en place par des milliers de policiers et soldats israéliens. "Nous avons donné comme instruction à nos militants d'emprunter des chemins alternatifs pour arriver à Goush Katif", a affirmé à la radio Tzviki Barhaï, un responsable du service d'ordre du Conseil des implantations de Cisjordanie et de la bande de Gaza. Selon la radio publique et le quotidien Yédiot Aharonot, le Conseil des implantations, la plus importante organisation de colons, a mobilisé 2.000 jeunes colons pour cette "opération", qui doit être menée par petits groupes. Barhaï a précisé que ces groupes de jeunes passeraient à l'action à l'issue du rassemblement à Ofakim. "Après le rassemblement nous avancerons vers le Goush Katif avec les personnalités en tête. Si les forces de l'ordre nous barrent la route, nous n'utiliserons pas la violence mais, parallèlement, d'autres tenteront de s'infiltrer pour arriver au Goush Katif", a-t-il dit. Un responsable de la police, Berti Ohayon, a averti que les quelque "16.000 policiers et soldats déployés autour d'Ofakim ne permettraient à personne de s'introduire illégalement dans la bande de Gaza qui a été déclarée zone militaire fermée" depuis plusieurs semaines. Il n'a pas exclu le recours à la force au cas où des colons tenteraient de passer outre. Les troupes israéliennes doivent quitter la Bande de Gaza d'ici à début octobre après avoir évacué à partir du 17 août les 8.000 colons des 21 implantations de ce territoire palestinien et quelques centaines d'autres habitants dans quatre colonies isolées en Cisjordanie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com