L’UE reconnaît à l’Iran le droit au nucléaire, pas à l’enrichissement





Vienne-AFP L'Union européenne reconnaît dans ses propositions hier à l'Iran le droit de ce pays à l'énergie nucléaire mais pas à la production de combustible nucléaire pouvant servir à l'arme atomique, selon des diplomates. L'UE "respecte les droits de l'Iran aux termes du Traité de non-prolifération à l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire", a déclaré un diplomate proche de l'AIEA, en résumant les propositions remises hier par Allemands, Britanniques et Français. Mais l'UE répète qu'elle exclut les activités d'enrichissement de l'uranium et de retraitement du plutonium, potentiellement militaires. Les ambassadeurs européens à Téhéran ont remis hier matin aux Iraniens ces propositions de coopération de l'UE censées convaincre l'Iran de fournir les garanties qu'il ne fabriquera pas l'arme nucléaire, a-t-on appris de source proche des négociations à Téhéran.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com