G.B. : Les imams extrémistes bientôt poursuivis pour trahison ?





Londres-AFP La justice britannique pourrait inculper de trahison les imams incitant à la violence ou faisant l'éloge d'attentats suicide, ont rapporté hier des journaux britanniques. Les autorités judiciaires doivent étudier cette option cette semaine. Cette éventualité a été discutée avant-hier par le procureur général Lord Goldsmith et le chef du parquet Ken Macdonald, ont indiqué "The Guardian" et "The Daily Telegraph". Procureurs et chefs de la police doivent se réunir cette semaine pour examiner la nature des poursuites juridiques susceptibles d'être engagées contre les "prédicateurs de haine". L'une des hypothèses de travail serait de qualifier ces prises de parole de trahison, un chef d'inculpation passible de la réclusion à perpétuité, ou d'expulser leurs auteurs, poursuit le journal.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com