Amina Fakhet : Retour aux sources





L’amour dans l’art, elle l’exprime au gré de ses pérégrinations, ses grains de folie. Apre et plus que jamais au sommet de son art, Amina Fakhet invite son public à partager avec elle une idylle artistique. Elle le dit elle-même, Amina promet de «donner au public un peu d’amour et beaucoup de joie». Artiste émérite, elle a cette voix qui s’enveloppe merveilleusement de belles mélodies suaves et savoureuses. L’appel est déjà donné aux amoureux de l’art pour venir jusque chez elle, du côté de la banlieue sud, au Boukornine, le 11 août. «D’habitude, s’insurge-t-elle fantaisiste, c’est la banlieue sud qui va vers le nord pour suivre les grandes soirées proposées, le jeudi prochain. Je compte inviter tout le monde à venir vers notre chère banlieue sud pour assister à mon spectacle», dit-elle. Après trois ans d’absence de la scène de la banlieue sud, Amina Fakhet y revient, la tête remplie de vagues réminiscences et de souvenirs confus pas toujours beaux. Mais aussi avec la conviction qui dit que «le festival du Boukornine équivaut celui de Carthage et n’a rien à lui envier. C’est une étape importante dans l’itinéraire de chaque artiste», avance-t-elle. Amina a décidé, cette saison, d’accepter très peu de spectacles mais surtout d’inciter ses fans de toutes les contrées de la République à venir jusqu’à la banlieue sud et non pas à l’un de ces grands festivals internationaux pour la retrouver. Les préparatifs de cette grande soirée vont bon train. On apprend ainsi que le trac est aussi au rendez-vous et Amina compte faire de son passage à Hammam-Lif un jubilé comme ce fut le cas de l’année dernière à Carthage. Durant cette soirée Amina interprétera «Alel jebin aâssaba» qui a fait un tabac. Sans oublier ses autres succès méritoires. On croit savoir que le spectacle du Boukornine aura ceci de particulier que notre Diva reprendra pour la première fois un air paraît-il un peu sahraoui. Aux dernières nouvelles Amina vient d’effectuer un détour du côté de Douz et tout porte à croire qu’elle fut inspirée et transportée par le folklore du Sud. Autre date grandiose à retenir, celle de l’année 2006 puisque Amina compte sortir un nouvel album et effectuer pour l’occasion une grande tournée à travers le pays. Mona Ben Gamra


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com