Tunis : Un “Djinn” sème la pagaille au sein d’un couple





Partie dans un long et profond sommeil, elle reprenait dans les détails les plus intimes des scènes d’une gravité telle que son époux a fini par craquer et se transformer en un homme violent n’hésitant pas à user de la force pour lui faire avouer un crime qui n’existe que dans l’imaginaire, selon l’épouse bien sûr... Tunis - Le Quotidien L’un des phénomènes en vogue ces dernières années est le déferlement de “Djinns” qui n’hésitent pas à quitter l’au-delà pour venir hanter les corps et les esprits des êtres humains. Ce phénomène paranormal demeure un mystère pour les sciences exactes. Du coup, les gens font appel à d’autres spécialistes dont les interventions ne sont guère à l’abri de soupçons. A croire les chroniqueurs des rubriques “faits divers” parus dans les journaux, il s’agit bel et bien de charlatans capables beaucoup plus du pire que du bien. En Egypte, par exemple, où le phénomène est bien ancré, plusieurs victimes soignées par ces guérisseurs ont trouvé la mort en pleine consultation. Il faut dire que les moyens utilisés par ces charlatans ne sont pas loin de ceux utilisés par les plus durs des tortionnaires. Cela explique la fin tragique de ces séances de guérison. En témoigne le sort tragique de cette jeune dame qui, après quatre ans de mariage, s’est trouvée confrontée à un phénomène des plus mystérieux. Menant une vie paisible et tranquille, elle ne pensait guère vivre un jour un tel drame. Tout a commencé par une nuit d’hiver lorsqu’elle a été brusquement réveillée par son époux. Fou furieux, son mari lui a demandé de lui expliquer qui est cet homme dont elle n’a cessé de citer le nom dans ses rêves. Pis encore, il lui a dévoilé des détails très intimes concernant des rapports physiques. Ne comprenant ce qui lui arrivait, l’épouse sidérée, ne savait pas quoi dire à son mari. Elle a beau tenter lui expliquer qu’elle ignorait de quoi il parlait, mais face à ce qu’il venait d’entendre et de voir, l’époux ne pouvait avaler les explications de sa femme. Le comble, c’est que la nuit suivante le même phénomène s’est produit au grand dam de l’époux qui perdant la raison, s’est déchaîné sur sa douce moitié lui donnant une correction des plus violentes. Finalement, l’épouse décida d’aller voir un guérisseur, que lui a indiqué une amie. Après l’avoir consulté, il lui a expliqué qu’elle était hantée par un “Djinn”. De retour chez elle, l’épouse informa son mari et le pria de l’accompagner chez ledit guérisseur. Pas trop convaincu, l’époux décida tant bien que mal d’assister à cette séance où le guérisseur a confirmé ses dires avouant au mari que sa femme est hantée par un “Djinn”. Il fallait cependant plusieurs séances de guérison pour chasser l’intrus du corps de sa femme. Coup de théâtre, le soir-même, le mari a eu droit encore une fois à la même scène et au même spectacle. Du coup, il se transforma en un homme très violent. Il se saisit d’un couteau et tenta d’agresser son épouse qui réussit tout de même à lui échapper se réfugiant au premier poste . Les agents se sont bien évidemment rendus au domicile du couple où ils ont pu calmer l’époux avant de le conduire au poste. Après avoir entendu les deux époux, les agents ont décidé de remettre le dossier de cette affaire à un juge d’instruction lequel a décidé de confier le couple à un psy. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com