Vente des fournitures scolaires : La grogne des libraires…





Longtemps rabâché, le problème de la rude concurrence entre librairies et grandes surfaces dans le domaine de la vente des fournitures scolaires revient tel un leitmotiv à la veille de chaque rentrée scolaire. Cette année, les libraires réclament l’exclusivité de la vente des cahiers subventionnés et la révision à la hausse de la marge bénéficiaire de ce produit... Tunis - Le Quotidien Les libraires montent au créneau pour contester la rude concurrence qu’ils subissent de la part des grandes surfaces d’autant plus que celles-ci se multiplient d’une année à l’autre. Ils viennent d’adresser un courrier au ministère du Commerce pour solliciter l’intervention des autorités compétentes dans le but de lutter contre cette concurrence des grandes surfaces et du marché parallèle. “Les grossistes sont très souples avec les grandes surfaces, lesquelles vendent à des prix imbattables”, souligne M. Jomaâ Bouneb, président de la Chambre syndicale des commerçants des fournitures scolaires en indiquant que: “Les professionnels du secteur réclament l’interdiction de la vente des cahiers subventionnés par l’Etat et des manuels scolaires au niveau des grandes surfaces et du marché parallèle”. Les professionnels ont également demandé la révision à la hausse de la marge bénéficiaire des cahiers subventionnés. M. Abdelwaheb Maâlla, président de la Chambre nationale des libraires, souligne de son côté que les libraires dont certains ont mis la clef sous la porte souffrent le martyre puisqu’on trouve des fournitures scolaires même chez l’épicier. Les patrons des grandes surfaces précisent que les libraires devraient faire face à la nouvelle donne caractérisée par une libéralisation accrue du commerce. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com