Attaques contre Israël : Un Syrien passe aux aveux





Istanbul - Agences Un ressortissant syrien a reconnu hier devant un tribunal d'Istanbul qu'il projetait de faire exploser des navires de croisière israéliens au large des côtes méditerranéennes de la Turquie et a été écroué pour "appartenance à une organisation clandestine". L'homme, 32 ans, répondant au nom de Louai Sakra, est suspecté d'appartenir au réseau Al-Qaïda et serait, selon la presse, le chef de ce réseau sur le sol turc. Arrêté samedi à Diyarbakir (sud-est) en possession d'un faux document d'identité turc, le suspect a été conduit hier devant la Cour d'assises d'Istanbul sous la garde de membres d'une unité anti-terrorisme de la police. "Je voulais attaquer des bateaux israéliens en mer sans faire souffrir les civils turcs. J'avais préparé une tonne d'explosifs", s'est exclamé en turc le Syrien, très agité à l'entrée du tribunal. "Je n'ai pas de remords. Allah Akbar (Allah est grand)". Sakra a également admis sa culpabilité dans ce projet d'attentat devant les juges, a indiqué à l'AFP un de ses avocats, Osman Karahan. "Mais il a rejeté les accusations d'appartenance à Al-Qaïda". "Mon client a dit qu'il comptait agir à titre personnel", a ajouté le juriste. L'avocat a attribué le projet de son client à sa "colère" face à l'occupation de l'Irak par les Etats-Unis et de Al Qods par les Israéliens. Selon la presse turque, Sakra projetait d'attaquer des navires de croisière israéliens avec un bateau pneumatique bourré d'explosifs. Selon la chaîne d'information NTV, 875 kg de plastic et de produits chimiques ont été saisis dans un appartement d'Antalya, ville principale de la province du même nom sur la côte méditerranéenne turque, abritant de nombreuses stations balnéaires prisées, entre autres, par les touristes israéliens. Sakra est également soupçonné d'implication dans les attentats-suicides qui ont visé deux synagogues, une banque et le consulat britanniques à Istanbul en novembre 2003, et ont fait 63 morts et des centaines de blessés. Toujours selon les journaux, il aurait subi une intervention de chirurgie esthétique après ces attentats pour échapper à la police.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com