Le pétrole bat de nouveaux records au-delà de 65 dollars





Le Quotidien-Agences Les prix du pétrole ont pour le quatrième jour d'affilée battu de nouveaux records hier matin. Ils se sont installés au-dessus de 65 dollars à New York, en raison d'achats massifs par les spéculateurs et d'inquiétudes sur les problèmes de raffinage. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de brut pour livraison en septembre a atteint 65,30 dollars vers 9h00 lors des échanges électroniques, nouveau record depuis le début de la cotation de cette variété de pétrole en 1983. Sur l'International Petroleum Exchange (IPE) de Londres, le baril de Brent de la mer du Nord a touché 64,57 dollars à la même heure, également un nouveau record. "Une partie de la robustesse vient des spéculateurs pariant sur des prix plus élevés", a indiqué Tony Machacek, opérateur à la maison de courtage Bache Financial. "Les cours atteignent de nouveaux records chaque jour et on ne peut pas écarter d'autres gains." Les cours sont dopés ces derniers jours par l'accumulation de pannes dans des raffineries aux Etats-Unis et par le regain de tensions au Proche-Orient, où l'Arabie saoudite est menacée d'attentats et l'Iran de sanctions contre son programme nucléaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com