Sanctions contre ABC : Les Américains punissent une agence russe à Bagdad





Le Quotidien - Agences La presse russe a accusé hier les Etats-Unis de répondre aux sanctions russes contre la télévision américaine ABC en faisant perquisitionner avant-hier au bureau de l'agence de presse russe Ria Novosti à Bagdad. L'agence publique Ria Novosti, l'unique média russe présent de manière permanente à Bagdad a été "punie pour une interview avec un chef de guerre irakien", écrit le quotidien libéral Kommersant. Ria a diffusé début août une interview avec un "chef de l'opposition armée", Abdallah al-Djenabi, dans laquelle ce dernier exigeait le retrait des troupes américaines et mettait en garde contre de nouvelles attaques rebelles en Irak. "Cette information a paru sur les fils à un moment inapproprié, après la diffusion par la chaîne américaine ABC d'une interview avec Chamil Bassaïev. Cette dernière a provoqué une indignation profonde de Moscou qui a a annoncé début août qu'il ne renouvellerait pas les accréditations des journalistes d'ABC", rappelle Kommersant. "Washington a finalement décidé de répondre par un acte concret à la Russie avec des armes utilisées par Moscou", affirme le journal. "L'agence russe semble avoir souffert pour la même raison pour laquelle le ministère russe des Affaires étrangères a promis de priver d'accréditation la chaîne américaine ABC: interview avec les rebelles", ajoute le quotidien. Izvestia (centriste) estime aussi que "l'interview récente avec al-Djenabi pourrait être à l'origine des perquisitions". Les services de sécurité irakiens ont fouillé mercredi le bureau de Ria Novosti à Bagdad et saisi des disquettes informatiques. Au traducteur de l'agence russe, Yasni Abbas, convoqué au ministère irakien de l'Intérieur on a dit que l'affaire était close.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com