Ben Arous : Vol d’un portable à bord du métro





Tunis - Le Quotidien Les rames du métro de la ligue 1 reliant Tunis à Ben Arous étaient pleines à craquer de passagers dont la plupart sont des baigneurs qui revenaient de la plage lorsque des cris ont éclaté. Il s’agit d’une jeune fille à qui on a volé son téléphone portable. Seulement, il y avait tellement de monde qu’elle ne pouvait distinguer parmi les passagers l’auteur de ce vol, d’autant qu’il n’y avait aucun moyen pour alerter le conducteur afin qu’il n’ouvre pas les portes, comme c’est le cas dans les bus, le temps que les agents de l’ordre prennent l’affaire en charge. Pourtant, un homme d’un certain âge a tenté tant bien que mal à prier le responsable de ce délit de rendre l’appareil à la victime. Sa demande est restée sans réponse. Entre-temps, la victime, très affectée par ce qui lui est arrivé, a puisé dans un lexique très religieux traitant de tous les maux le voleur. Elle est allée jusqu’à prier le bon Dieu pour qu’on l’appelle à cet instant sur son téléphone et que le voleur soit dénoncé. Bien évidemment, rien de tout cela ne s’est produit et au premier arrêt, les passagers ont quitté le métro au grand dam de la victime qui s’en est prise au conducteur et à la “Transtu” exigeant qu’on mette des agents de sécurité à bord des rames. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com