«La Danse du Violon» : Si Halfaouine m’était conté





«La danse du violon», tel est le spectacle choisi pour la clôture du Festival international de Carthage prévu pour demain, lundi. Ce spectacle conçu sous forme d’opérette est un hommage au grand interprète, parolier et surtout violoniste Ridha Kalaï. Mise en scène par Mounir El Ergui, cette opérette concoctée sur la base du texte de Mohsen Nfiss est une invitations à découvrir l’ambiance culturelle de la fameuse place de Bab Souika en fusion avec Halfaouine. «Danse du violon» raconte le monde et le parcours artistique du musicien et virtuose du violon Ridha Kalaï qui a beaucoup fait pour le rayonnement et l’animation de la place Halfaouine. Pas moins de 160 artistes, musiciens et comédiens participeront à cette opérette. D’une durée de deux heures, «La danse du violon» est une opérette musicale qui comporte musique, chants et danses. Côté chants, on note la participation de Slah Mosbah, Mounira Hamdi, Nabil Boudhina entre autres. La coordination du spectacle est de Fethi Zghonda, tandis que la troupe musicale sera placée sous la direction du grand maestro Ahmed Achour. C’est un spectacle plein d’authenticité qui clôturera la 41ème édition du Festival international de Carthage. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com