Zone industrielle d’Enfidha : Un autre moyen pour attirer les IDE





Sa première phase étant inaugurée depuis quelques mois, la nouvelle zone industrielle d’Enfidha représente déjà un moyen important pour stimuler les IDE en Tunisie en s’appuyant sur ses atouts et sa position stratégique. Tunis - Le Quotidien A une centaine de kilomètres de la capitale et tout près du nouvel aéroport international d’Enfidha qui sera réalisé prochainement, une nouvelle zone industrielle est en train de se construire. S’étalant sur une superficie de plus de deux millions de mètres carrés la nouvelle zone industrielle se compose de lots totalement urbanisés, avec les dotations technologiques les plus modernes et comprendra une vaste superficie réservée aux services en commun. La zone accueillera près de 150 entreprises étrangères sur une superficie divisée à des lots individuels de 10000 m2 chacun. Ces lots pourront être assemblés ou fractionnés à la demande de l'investisseur, et ce, afin de répondre au mieux à leurs exigences. L’espace est, en effet, mis à la disposition des entreprises désirant investir et créer leurs propres filiales de production en Tunisie profitant ainsi de ses atouts géographiques, économiques et humaines. La position de la nouvelle zone industrielle d’Enfidha située au centre du pays entre la capitale et la ville de Sousse lui permet de bénéficier de certains atouts pour attirer un bon nombre d’investisseurs étrangers. La zone se trouve au centre d’une zone caractérisée par la présence d’une main-d’œuvre hautement qualifiée. Elle jouxte, par ailleurs, le nouvel aéroport international d’Enfidha ce qui facilitera le transport des produits entre la Tunisie et l’Europe. La réalisation de cette zone a été attribuée à une entreprise italienne, alors que le coût total de sa construction n’a pas été communiqué. Cette zone témoigne, en effet, des efforts déployés par la Tunisie afin de dynamiser l’économie nationale et favoriser le développement du secteur industriel en s’appuyant sur le soutien et l'apport des investisseurs étrangers. C’est dans cette même logique que la Tunisie a récemment adopté de nouvelles mesures qui permettront d’encourager la création des entreprises et de stimuler l’implantation des entreprises étrangères. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com