Démarrage des soldes d’été 2005 : Les magasins pris d’assaut !





Hier, l’événement était par excellence, le démarrage des soldes d’été 2005. Dès les premières heures du matin, des milliers de nos concitoyens ont pris d’assaut les magasins et les boutiques de prêt-à-porter situés au centre de la capitale. Tunis - Le Quotidien Les soldes qui ont démarré hier et qui se poursuivront jusqu’à la fin du mois de septembre ont créé une ambiance hors du commun au centre de la capitale en cette période de l’été. Le shopping devrait, semble-t-il, voler la vedette à la plage au cours des jours et des semaines à venir. Dans plusieurs boutiques situées dans les espaces commerciaux de Tunis, la frénésie d’achat était, hier, sans précédent. “Pour profiter des remises et avoir toutes les chances de tomber sur les modèles et les tailles qui me conviennent j’ai dû être parmi les premiers à accéder à cette boutique dans laquelle on vend ma marque de vêtement, préférée”, avance Mounir, un jeune étudiant qui a été hier l’une des dizaines des personnes ayant pris d’assaut un magasin commercialisant une célèbre marque italienne de vêtements pour hommes. Les prix des articles exposés dans cette boutique, qui sont considérés plus ou moins exorbitants notamment pour les ménages à revenu moyen, ont affiché, en fait, des rabais très attrayants à l’occasion de la campagne des soldes. Les remises qui ont frôlé la barre des 70% ont drainé une foule nombreuse de consommateurs. Les boutiques spécialisées dans la vente de vêtements portant des griffes internationales étaient en fait les espaces les plus prisés par les gens. “L’authenticité des remises consenties dans ces commerces est généralement assurée car les prix qui sont proposés au public à l’occasion des soldes sont définis par les responsables du marketing de la maison mère. Rien n’est arbitraire”, explique Mlle Raoudha, tenancière d’un magasin de vêtements en Jeans d’une marque très populaire. L’espace du centre commercial là où se situent ces différentes boutiques qui se trouve au plein cœur du centre ville de Tunis ressemblait hier à une fourmilière. Le premier jour des soldes s’est passé comme l’ont souhaité les commerçants. “Ca se passe très bien aussi bien pour nous que pour les clients. Espérons que l’affluence se poursuive jusqu’à la rupture des stocks”, indique un commerçant qui a du mal à cacher sa joie en voyant sa boutique regorgée de clients. * Soldes populaires A quelques enjambées de ce centre commercial, diverses autres rues abritant des dizaines de boutiques, et de magasins ont de leur côté attiré des centaines de personnes. Aux alentours de 11 heures du matin de ce premier jour des soldes, la rue Charles De Gaulle s'est transformée en une véritable marée humaine tellement la foule y était immense. Dans les magasins situés sur les deux côtés de cette rue commerciale les prix affichés dans les vitrines étaient en grande partie attrayants. Les modèles des articles exposés dans ces boutiques et qui sont destinés à une clientèle spécifique composée en grand partie par les petites et les moyennes bourses, tendent en fait à susciter l’intérêt de plusieurs personnes. “Ici les prix sont souvent à la portée des gens à revenu moyen et durant les soldes les remises ne laissent personne indifférent et peu importe si la qualité laisse à désirer”, affirme Ahmed Laâyouni retraité de son état, et qui était,accompagné de sa femme et ses deux enfants venus tous chercher quelques vêtements pour la rentrée scolaire. Les soldes commencent ainsi à constituer un événement qui suscite l’intérêt de toutes les franges de la société. Le succès commercial de cette manifestation étant indiscutable nécessite toutefois un intérêt encore plus accentué pour ce qui est de l’animation qui reste limitée aux autocollants affichant les remises sur les vitrines. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com