Tunisie – Kenya (J-1) : Dos Santos récupérable





Virer en tête du groupe 5: tel est l’objectif de l’Equipe Nationale demain face à son homologue kenyane. L’occasion est propice et tous les joueurs sont déterminés à aller au bout de leurs intentions. Ils sont venus, ils sont tous là. Dimanche soir et lundi matin, tous les joueurs convoqués pour ce Tunisie - Kenya de demain accouraient à Hammamet, lieu de retraite traditionnel de nos représentants. Il suffit à ce sujet de signaler la présence de Mehdi Nafti, blessé et qui est indisponible pour toute la saison 2005-2006, pour comprendre la motivation de nos internationaux. Ainsi, les Chédly, Jaziri, Hagui, Bouazizi, Mnari, Jomaâ etc, étaient tous là et la majorité d’entre eux a effectué hier matin la séance de décrassage programmée à Hammamet avant de se retrouver tous l’après-midi à Radès, à partir de 19 heures. * Le staff médical à pied d’œuvre Mais la principale inquiétude concerne à l’heure actuelle la récupération des blessés. Jusqu’à hier matin, le staff médical, sans être affirmatif, était optimiste. La récupération de Dos Santos est encore possible et la décision finale ne sera prise qu’au dernier moment. Et quand on sait l’importance de ce joueur dans le schéma tactique de Roger Lemerre, on comprend aisément l’inquiétude du staff technique. La même remarque est valable pour Adel Chédly qui pourrait être récupéré au dernier moment. En tout cas, Roger Lemerre dispose d’un effectif très riche qui lui offre assez de solutions de valeur pour pouvoir aligner un onze hautement compétitif demain soir. * Une occasion unique Pour nos représentants, ce match face aux Kenyans demeure une occasion unique pour prendre les commandes du groupe 5 et multiplier leurs chances de qualification au Mondial 2006, en Allemagne. Bien sûr, la tâche ne sera point aisée même si l’adversaire ne gagne pas à l’extérieur et a perdu ses dernières illusions dans la course vers le Mondial. Mais attention, le Kenya lutte encore pour une place en phase finale de la CAN 2006 et sera certainement difficile à manier. Alors prudence. * Quelle formule en attaque? Comme c’est souvent le cas, on attendra l’heure du match pour connaître la composition du onze national. Mais cette fois-ci l’inquiétude concerne la ligne d’attaque, dans la mesure où Jaziri, Namouchi et Dos Santos demeurent encore incertains. Qu’à cela ne tienne, les jeunes Guemamdia et Jomaâ sont là pour relever leurs aînés au cas où ces derniers déclareraient forfaits. Alors, attendons voir. * Ce matin, point de presse Fidèle à la tradition, Roger Lemerre tiendra ce matin au lieu de résidence de la sélection à Hammamet un point de presse dans lequel il présentera le match de demain soir et l’état actuel de son effectif. Le technicien français sera comme d’habitude accompagné de cinq joueurs. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com