Tunisie – Kenya : Se mettre sur orbite…





* Eliminatoires Mondial-CAN 2006 (Gr. 5 - match retard) - Stade 7 Novembre de Radès (20h45) - Arb. Divine (Cam.) - Direct TV7 ___________ Face au Kenya... une nation où le sport roi est le demi fond et le fond, l’ensemble tunisien sera obligé d’évoluer en finisseur, en sprinter un peu à la Gatlen pour coiffer notre rival direct le Maroc au poteau. C’est donc un duel à distance que se livreront les Aigles de Carthage et les Lions de l’Atlas... avec comme sorte d’arbitre le Kenya... C’est pour ces raisons que les Tunisiens doivent puiser au fond d’eux-mêmes pour vaincre, convaincre et s’emparer de la très convoitée première place... beau challenge en perspective pour nos aigles acculés à voler haut... très haut pour se mettre sur orbite mondialiste. Pour le Onze national, c’est la ligne droite qui montre le bout du nez. Il va falloir l’aborder en force et en toute sérénité pour franchir la ligne d’arrivée en tête. A commencer par le match de ce soir contre un onze kenyan à prendre à sérieux car il n’a pas encore abdiqué. Roger Lemerre l’a d’ailleurs rappelé à plusieurs reprises. Il n’aime pas faire peur à ses joueurs, mais il redoute une probable suffisance face à un adversaire plus faible sur le papier. Pour les Tunisiens, il n’y a plus d’atternative que de remporter les trois matches qui restent à disputer. Ce n’est pas une mince affaire, mais l’E.N. a les moyens pour s’en sortir avec le billet du Mondial 2006 en main. Une victoire dans cette première manche face au Kenya propulsera les hommes de Lemerre à la tête de leur groupe et en fera les principaux favoris. Pour y arriver, il va falloir faire preuve du même sérieux et de la même rage de vaincre perçue le long de ces éliminatoires. * Des soucis en attaque Lemerre, conscient de l'importance de ce match, a fait appel à son armada de professionnels. Toutefois, il va devoir composer avec quelques aléas dûs aux blessures de certains titulaires potentiels. Mehdi Nafti, gravement atteint aux ligaments croisés, sera absent pour plusieurs mois. Santos, Jaziri et Mhadhebi n’ont pas été épargnés par le mauvais sort même si les deux premiers ont des chances d’être récupérés à temps. C’est dire que le sélectionneur national aura des soucis pour composer sa ligne offensive et a même dû faire appel à Zitouni pour parer à toute mauvaise surprise. Dans un match que notre Sélection abordera avec des intentions purement offensives, on aimerait voir Lemerre disposer de tous ses atouts majeurs, même si d’autres prétendants, tels Guemamdia et Jomaâ, deux néo-professionnels, ne manquent pas de talent pour relever les autres titulaires. Quant à l’absence de Nafti, un élément très précieux dans le dispositif tactique de l’équipe, elle sera moins dure à se faire ressentir d’autant plus que Bouazizi a retrouvé la plénitude de ses moyens et que Mnari et Chedli sont déjà rodés en prenant part à une Bundesliga très exigeante. Tout à l’heure, on va retrouver une E.N. conquérante et offensive. L’option d’attaque est incontestable, mais la prudence demeure de mise face à un adversaire qui jouera l’une de ses dernières cartes pour postuler à une éventuelle troisième place qualificative à la CAN 2006. Le Kenya jouera en outsider et pourrait poser quelques problèmes aux Tunisiens. Lemerre a eu l’occasion de superviser cette équipe et n’a pas manqué de retenir le talent des attaquants kenyans. C’est pour cette raison qu’il insiste sur le replacement et la récupération afin de pouvoir imposer un pressing qui finira par décourager l’adversaire. A quelques heures du match, nous osons dire que l’E.N. a les cartes en règle pour l’emporter malgré un bulletin de santé pas tout à fait rassurant. Le public de Radès, qu’on espère voir venir en grand nombre, sera sûrement exigeant, mais sa présence saura galvaniser des joueurs qui ont appris, ces derniers temps, à être à la hauteur lors des rendez-vous importants. Bonne chance... Kamel ZAIEM ________________________ Classement du Groupe 5 1) Maroc 16 pts 2) Tunisie 14 pts 3) Guinée 11 pts 4) Kenya 10 pts 5) Botswana 9 pts 6) Malawi 3 pts * N.B. : Toutes les équipes ont joué 8 matches à l’exception de la Tunisie et du Kenya qui ont disputé 7 rencontres.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com