Constatation Les «indomptables» de la 1ère journée





Il y a des clubs qui ont pris l’habitude de réussir toujours leur entrée dans le championnat et de s’y distinguer en obtenant les trois points de la victoire. L’Espérance ST était un champion dans ce cas d’espèce, avant de sombrer depuis voilà deux saisons de suite et d’essuyer dès la 1ère journée, une défaite. Elle devait être la seule en 2004-2005, (1-2 contre le CSS); mais voilà, pour cette 1ère saison de professionnalisme, elle va s’incliner contre un promu (JS), sur terrain neutre, et les Espérantistes en pleine phase de reconstruction de perdre leurs repères, cédant le témoin, dans cet ordre d’idée, à deux autres super-puissances : CA et ESS, désormais sur orbite et transcendants dans leurs matches d’ouverture. A en juger : le CA n’avait plus connu la moindre défaite lors de la 1ère journée depuis la saison 1987-88, (0-1 contre le CSS). Cela lui fait donc 18 longues saisons où il s’impose (ou ne perd pas) son premier match. En effet, durant ces 18 saisons de grâce, les Clubistes ont remporté 17 fois leur rencontre d’ouverture et concédé une seule fois le nul. C’était en 90-91 (CAB 0-0). Côté ES Sahel, c’est une série de 12 saisons de suite sans le moindre revers en début de championnat. Les Sahéliens restent sur cinq victoires d’affilée (depuis 2001-2002) et sur l’ensemble de leurs douze sorties sans faux pas ils ont enregistré 9 victoires et 3 nuls. La dernière fois où ils ont raté leur entrée, ce fut 1993-1994, (1-2 contre l’OB). Notons enfin que l’US Monastir en est à sa 8 saison de suite sans revers en 1ère journée (2 victoires et 6 nuls). N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com