Coupe de la CAF King Faïsal – A.S.M (1 – 0) : Mauvaise affaire marsoise





Malgré une belle tenue d’ensemble, les Marsois ont fini par ployer à l’usure face à une équipe de King Faïsal, truffée d’individualités de valeur. Une mauvaise affaire sur le plan arithmétique après le nul de la Marsa face aux F.A.R. Dès l’entame du match, le décor était planté: une équipe ghanéenne allant droit vers les buts marsois et un ensemble tunisien attentiste, mais opportunément offensif. C’est ainsi que dès la 1’, Khalloufi se met en évidence en détournant en corner un tir appuyé ghanéen. A la 2’, une percée axiale dans le cœur de la défense marsoise met l’avant-centre de King Faïsal en tête-à-tête avec Khalloufi, mais le tir n’est pas cadré. Les Tunisiens laissent passer l’orage et Hirech sur service d’El Azek, rate sa reprise (6’). Dans leur foulée, les Marsois déjouent l’hors-jeu local, mais Rachid n’exploite pas sciemment la sortie hasardeuse du keeper ghanéen (7’). Toutefois, les Ghanéens font vite de se ressaisir et entre la 10’ et la 12’, ils effectuent un véritable ras-de-marée avec à la clé trois sérieuses tentatives mais fort heureusement les Marsois en sortent indemnes. S’ensuivent une bonne dizaine de minutes d’accalmie au cours desquelles l’ASM donne à voir son sens prononcé de la discipline tactique, grâce à un colossal travail de récupération effectué par les Bouguerra, Hammami, Touati et même Azek qui reculait d’un cran. Les Ghanéens avaient beau varier le jeu, en alternant tentatives axiales et par les ailes, rien n’y fit et les Marsois vont même terminer fort la première mi-temps, en obtenant deux corners successifs. Mis en confiance, les Marsois débutent mieux le second half et grâce à leur jeu compact et leur rapide reconversion offensive, ils faillirent ouvrir la marque par l’entremise de Hirech devancé in-extremis par le gardien adverse (54’). A la 56’, l’arbitre accorde un coup franc généreux aux Ghanéens qui aurait pu faire mouche, mais la tête de l’avant de King Faïsal passe légèrement au-dessus. Très forts techniquement, les joueurs Ghanéens optent pour la solution individuelle et un boulet de canon est renvoyé par Khalloufi (63’) qui sauve une minute plus tard miraculeusement un tir sur balle arrêtée. A la 70’, Rehifi supplée Rachid et sur l’action subséquente, un attaquant ghanéen s’engouffra dans la défense marsoise qu’il transperce littéralement; Il ne sera arrêté que sur fauchage de Nachi. Penalty transformé victorieusement. Durant le dernier quart-d’heure, l’ASM montra un visage plus offensif, mais en vain la défaite était bel et bien consommée. * La formation marsoise: Khalloufi, Ghazouani, Guitouni, Nachi, Boussif, Bouguerra, Hammami, Touati (Jerbi 74’), Azek, Rachid (Rehifi 70’), Hirech. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com