Boukornine Au royaume des talents en herbe





La 27ème édition du Festival de Boukornine a pris fin avec la finale des talents du Maghreb transmise en direct sur T7. Le premier prix «Boukornine d’or» a été décerné à la Marocaine Myriam Ben Mir pour son interprétation de la chanson «Ma ta’kchi beya». Le deuxième prix «Boukornine d’argent» a été attribué au Tunisien Abdessattar El Hajjaji pour son interprétation de la chanson «Ya chaghla bali» de feu Ali Riahi. Quant au troisième prix «Boukornine de bronze», il a été décerné en ex-aequo, à la Libyenne Imen Salah et à l’Algérienne Samah Akla pour, respectivement, les chansons «Ma kifach mrara» et «Rah soghri rah». Cette finale a concerné 10 jeunes talents de Tunisie, Algérie, Maroc et Libye, qui ont interprété des chansons puisées dans le patrimoine musical maghrébin ou appartenant à des chanteurs maghrébins. Ces jeunes ont été accompagnés par la Troupe musicale de l’ERTT dirigée par Béchir Salmi. La chanteuse Baha Kéfi, vedette de «Star Academy 1» a été également de la fête. Elle a notamment interprété des chansons en hommage au Liban. TAP


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com