Siniora L’opération d’Israël : “violation flagrante” de la trêve





Le Quotidien-Agences Le Premier ministre libanais Fouad Siniora a qualifié l'opération commando israélienne menée hier matin dans l'est du Liban de "violation flagrante" de la cessation des hostilités. "L'opération commando menée samedi (hier) à l'aube par les forces d'occupation israéliennes dans la région de la Bekaa (est) constitue une violation flagrante de l'accord de cessation des hostilités annoncé par le Conseil de sécurité des Nations unies", a-t-il dit dans un communiqué. Siniora avait déjà "protesté hier (vendredi) auprès du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan des violations aériennes de la part d'Israël", selon le communiqué. Le Premier ministre a informé hier Vijay Nambiar et Terje Roed-Larsen, les deux émissaires de l'ONU qui se trouvent à Beyrouth, qu'il comptait "suivre cette affaire (l'opération commando) avec (...) Kofi Annan". Le ministre libanais des Affaires étrangères, Fawzi Sallouh a indiqué auparavant que des émissaires de l’ONU se sont engagés à demander à l’Etat hébreu de mettre fin à ses violations des territoires libanais.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com