Hébergement universitaire : 21.275 étudiants affectés dans les foyers universitaires du Nord





L’Office des œuvres universitaires pour le Nord (OOUN) a conçu un site à l’adresse www.ooun.rnu.tn destiné aux demandes d’hébergement universitaire. Jusqu’à hier 21.275 étudiants ont été affectés dans les foyers des cités universitaires. Tunis - Le Quotidien A partir de l’année universitaire 2006-2007, l’inscription à distance constitue le seul moyen pour s’inscrire dans les établissements et les foyers universitaires. Les offices des œuvres universitaires du Nord, du Centre et du Sud ont conçu avec le concours de la Direction des affaires estudiantines relevant du ministère de l’Enseignement supérieur des sites web destinés aux demandes d’hébergement universitaires émanant d’une partie des 73 mille nouveaux bacheliers et des étudiantes boursières de la 2ème année. Jusqu’au lundi 21 août, quelque 21.275 étudiants ont été affectés dans les différents foyers universitaires du Nord. Il s’agit de 16 640 nouveaux bacheliers dont 10.200 filles et de 4 635 étudiantes boursières de la 2ème année. «Il reste les demandes émanant d’une partie des 11500 nouveaux bacheliers qui n’ont pas été jusqu’à aujourd’hui orientés et des étudiantes non-boursières de la 2ème année dont les requêtes pourraient être satisfaites en fonction des places disponibles», souligne M. Saïd B’hira, directeur général de l’OOUN. * Priorité L’affectation de principe dans les foyers universitaires se fait à distance, mais l’étudiant devrait confirmer son affectation par écrit en adressant une lettre à la direction du foyer. A cet égard, M. B’hira insiste sur l’importance des délais d’inscription. «L’étudiant ne devrait pas dépasser un délai de 10 jours pour s’inscrire dans un foyer universitaire. Ceux qui dépassent ce délai perdent la priorité» avertit-il. Contrairement aux années précédentes, le ministère de l’Enseignement supérieur n’a pas investi cette année beaucoup d’argent pour aménager de nouveaux foyers. Un seul nouveau foyer d’une capacité de 600 lits a été en effet construit à Bizerte. Le nombre de foyers privés a cependant atteint 90 foyers d’une capacité d’accueil totale de 7000 lits. En dépit de leurs tarifs jugés assez chers, ces dortoirs constituent aux côtés des appartements destinés à la location l’unique solution pour plusieurs dizaines de milliers d’étudiants. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com