Crise de la Ligue tunisienne de la défense des droits de l’homme : Vers la dynamisation de l’initiative des 108 adhérents





Après avoir lancé un appel au dialogue interne et franc dans l’espoir de surmonter la crise que traverse la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme (LTDH), 108 adhérents de la Ligue s’activent pour rapprocher les positions des parties en litige. Tunis-Le Quotidien Les adhérents de la LTDH qui ont publié, en juillet dernier, un communiqué à travers lequel ils ont lancé un appel au dialogue interne afin de trouver une issue consensuelle à la crise qui secoue la Ligue ont tenu, lundi après-midi, une réunion d’information dans un hôtel de la place. Les signataires du communiqué ont tenu, à cette occasion, à éclairer la lanterne de l’opinion publique sur les motivations et les objectifs de leur initiative. Ils ont, de prime abord, réaffirmé leur indépendance vis-à-vis du pouvoir et de toutes les sensibilités politiques. De nombreux intervenants ont fait remarquer que leur «action» émane de leur conviction que la défense de la Ligue est un devoir envers cette organisation qui a réussi à constituer l’une des écoles des pratiques démocratiques. D’autres adhérents ont souligné également qu’ils n’ont aucunement l’intention de constituer une «alternative» au comité directeur légitime issu du 5ème congrès de la Ligue. D’autre part, les adhérents de la Ligue ont décidé de tenir une série de rencontres avec le comité directeur et les présidents des sections ainsi qu’avec M. Zakaria Ben Mustapha, président de la Haute commission des droits de l’homme et des libertés fondamentales, chargé par le Président Ben Ali du dialogue avec les partis et les composantes de la société civile. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com