«Essoukna» en Bourse : Une ouverture du capital et des projets à la pelle





Tunis — Le Quotidien La côte de la Bourse de Tunis connaîtra, prochainement, la deuxième introduction d’une société tunisienne au titre de l’exercice 2006, après celle de «El Wifack Leasing» qui l’a rejointe depuis quelques semaines. La société immobilière «Essoukna» s’apprête, en effet, à intégrer la Bourse dans les jours qui viennent. A cette occasion, le management de la société a présenté, hier au siège de l’IACE, sa communication financière pour les intermédiaires en Bourse. Le management d’ «Essoukna» a expliqué, durant cette conférence, que l’introduction en Bourse permettra à la société de diversifier ses ressources de financement par le recours éventuel au marché obligatoire, et ce, afin de financer les gros projets. L’augmentation du capital permettra à la société de consolider ses fonds propres et d’enrichir son stock de terrains par une politique plus sélective et opportuniste d’acquisition dans les nouveaux pôles de développement urbains. La diffusion de plus de 30% de son capital après augmentation de capital auprès du public permettra à la société de bénéficier de l’avantage fiscal, soit un taux d’imposition réduit à 20% sur une durée de 5 ans à partir de l’année de son introduction en Bourse. Pour sa situation financière, la Société Essoukna réalise un chiffre d’affaires en perpétuelle évolution. Il a atteint en 2005, 7,2 millions de dinars, dégageant ainsi un bénéfice net de 0,8 million de dinars. Faisant partie du groupe SIMPAR, groupe immobilier de la BNA, Essoukna entretient des synergies avec les autres sociétés du groupe puisqu’elle a réalisé avec elles plusieurs projets en groupement. Sur l’ensemble de ses projets depuis sa création en 1983, la Société Essoukna a réalisé des ventes cumulées de 89 millions de dinars et ses réalisations cumulées ont porté sur 52 projets, soit 2729 logements (livrés, en cours de construction et en cours d’études) destinés à l’habitation et au commerce. Le business plan de la société qui s’étale sur la période 2006/2010 tient compte d’un stock de terrains important acquis jusqu’en 2005, des projets en cours, ainsi que d’une individualisation de la structure des coûts des différents projets. Essoukna envisage de réaliser durant cette période 13 projets portant sur plus de 564 logements qui seront commercialisés au fil des quatre prochaines années. Pour les perspectives financières, la société table sur un chiffre d’affaires de 9,8 millions de dinars en 2006 et qui devrait être porté au double à l’horizon 2010. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com