Tunisie Télécom : Nouvelles conventions pour le roaming international





Renforcé par l’entrée récente de son partenaire stratégique émirati, l’opérateur historique semble faire peau neuve. IP connaît depuis quelque temps une dynamique remarquable tant au niveau des offres commerciales qu’au niveau de certains de ses services. Tunis-Le Quotidien Tunisie Télécom vient, en effet, d’étendre la liste des opérateurs étrangers avec qui elle a signé des conventions pour le service de roaming international. Nos sources auprès de Tunisie Télécom nous informent que l’opérateur historique a lancé récemment la commercialisation bilatérale du roaming international dans le régime post-payé avec un nombre d’opérateurs, à savoir, «Concel» de l’Equateur, «Indosat Satelindo» (INDSL) de l’Indonésie, «Iraqna Orascom Telecom» de l’Irak, «Telecel Bénin» du Bénin et «Ais» de Thaïlande. Avec ces nouvelles conventions, le service roaming de Tunisie Télécom demeure fonctionnel avec près de 211 opérateurs étrangers répartis dans plus de 110 pays. Parallèlement au roaming pour le post-payé, l’opérateur national vient de commercialiser le service roaming prépayé avec les deux opérateurs belges «Belgacom Mobile» et «Mobistar SA» ainsi qu’avec l’opérateur autrichien «Mobilkom Austria AG», le russe «Vimpel com» et le marocain «Maroc Telecom». Le roaming international dans le régime prépayé de Tunisie Télécom devrait être étendu sur d’autres pays, notamment la Libye, où l’opérateur «Madar» est en train de réaliser des tests techniques, en collaboration avec l’équipe tunisienne pour le lancement de ce service. Ces nouvelles conventions du roaming confirment la dynamique que connaît depuis quelque temps Tunisie Télécom qui vient, en outre, de lancer quelques nouvelles offres commerciales et services. * Nouveaux services Il s’agit, entre autres, de l’offre «Mabrouk’in» pour le GSM, et d’une opération promotionnelle pour la téléphonie fixe post-payée ainsi que le lancement de nouveaux services «Mobimail», «Mobinet» et Ma facture». Cette dynamique est le résultat à la fois du soutien apporté par le nouveau partenaire stratégique émirati, «Tecom/DIG» ainsi que de la concurrence de plus en plus rude que connaît le marché du GSM en Tunisie, depuis l’entrée en service du premier opérateur privé «Tunisiana». L’opérateur historique semble, ainsi, bien se préparer pour faire face à cette concurrence durant la prochaine étape, d’autant plus que son partenaire lui-même est décidé à réaliser une réussite en Tunisie qui lui permet de se développer dans toute la région du Maghreb et même en Afrique. La dynamique devrait également toucher, outre le service GSM et la téléphonie fixe, les services de la télécommunication via satellite ainsi qui l’Internet et la transmission des données disponibles également chez Tunisie Télécom. Selon les plus récentes statistiques l’opérateur national compte jusqu’à maintenant, près de 3,8 millions d’abonnés GSM et plus de 1,2 millions d’abonnés-fixe, soit au total plus de 5 millions d’abonnés. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com