Rentrée scolaire : Les nouveaux manuels jouent les trouble-fêtes!





A deux semaines de la rentrée scolaire, quelques nouveaux manuels sont toujours introuvables dans les rayons des librairies. Tunis-Le Quotidien Chaque année, l’élaboration des manuels scolaires prend les allures d’un travail de Sisyphe pour le Centre National Pédagogique (CNP) en raison du «chamboulement» continu des programmes. Parmi 192 manuels prévus cette année, on recense 56 nouveaux titres dont beaucoup jouent toujours aux abonnés absents sur les étagères des librairies. Les papetiers-libraires qui attendent cette période de l’année pour renflouer leurs caisses et compenser ainsi les «perte» de dix mois de vaches maigres broient du noir. «Dès qu’ils ne trouvent pas un ou deux manuels, les parents renoncent à acheter les autres. Conjugé à la concurrence déloyale qu’exercent les grandes surfaces et même les souks populaires où l’on trouve désormais des fournitures scolaires exposées a même le trottoir, le manque d’une vingtaine de manuels scolaires, tous correspondant à de nouveaux titres, porte un coup dur aux équilibres financiers des librairies ayant pignon sur rue», peste Mohamed T., libraire du centre-ville de Tunis. L’absence des nouveaux manuels n’est pas l’unique source d’inquiétude des libraires. Beaucoup d’entre eux déplorent le manque de CD interactifs qui accompagnent obligatoirement les manuels de certaines classes. «Les procédures de distribution de ces CD comportant des exercices pratiques de mathématique, sciences physiques, français, arabe... ne sont pas très clair. Certains confrères en disposent en quantités suffisantes. D’autres non. Les parents y tiennent beaucoup. A cela s’ajoute l’absence des manuels ayant trait à la 3ème année secondaire et à la 6ème année de base», maugrée Manel. A. vendeuse dans une librairie, sise à Bab Al Khadra. * 16 millions d’exemplaires Du côté du CNP, on tient à rassurer les libraires et les parents. «Beaucoup de nouveaux titres sont encore en cours d’impression. Ils seront injectés sur le marché en début septembre au plus tard. Tous les intervenants dans la chaîne d’édition et de distribution y travaillent d’arrache-pied», souligne M. Béchir Bouraoui, P.-D.G. du centre. Qu’en est-il des CD ? Des sources proches du ministère de l’Education et de la Formation appellent, à ce propos, les parents à ne pas renoncer à acheter les manuels qui ne sont pas accompagnés de CD. Ces derniers seront accordés ultérieurement à ceux qui les demandent ou encore distribués aux directions régionales de l’enseignement qui, à leur tour, vont les distribuer aux établissements éducatifs au cours du mois de septembre. Les besoins en manuels scolaires sont estimés cette année à 16 millions d’exemplaires dont 15 millions au moins sont déjà fin prêts. Environ 6 millions de manuels se trouvent actuellement sur les rayons des librairies. Le CNP a également prévu un stock de 1,5 million de CD dont près de 70.000 seulement ont été livrés aux libraires. A noter que les nouveaux manuels concernent essentiellement les élèves de la 7ème année de base et les élèves de la 2ème et de la troisième année secondaire. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com