Dans une lettre d’Ahmadinejad à Merkel : L’holocauste utilisé comme prétexte pour embarrasser l’Allemagne





Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé, dans un courrier adressé en juillet à la chancelière Angela Merkel et publié lundi, que l'holocauste des juifs a été utilisé comme "prétexte" pour embarrasser l'Allemagne. Le Quotidien-Agences "Je ne veux pas examiner l'holocauste", déclare Ahmadinejad, qui avait par le passé qualifié ce dernier de "mythe". "Mais ce n'est pas très logique que certains pays vainqueurs de la Seconde guerre mondiale créent un prétexte pour maintenir un peuple dans un embarras permanent et pour y affaiblir toute motivation, tout mouvement et toute vivacité et empêcher son progrès et sa grandeur", écrit le président ultraconservateur. La chancelière allemande avait indiqué refuser de répondre à la lettre de Ahmadinejad, qui lui avait été remise le 19 juillet. Dans son courrier, le président iranien juge qu'"en plus des Allemands, les peuples du Proche-Orient et l'humanité toute entière souffrent de l'instrumentalisation de l'holocauste". En offrant d'installer ses survivants "en Palestine", les pays vainqueurs de la Seconde guerre mondiale "ont créé une menace permanente dans la région pour empêcher les progrès des peuples du Proche-Orient", poursuit-il. Reprenant une thèse qu'il avait déjà exposée par le passé, il juge que ces pays et en particulier la Grande-Bretagne auraient dû accueillir les "survivants de l'holocauste sur leur propre sol s'ils se sentaient responsables". "Mais au lieu de cela, ils ont encouragé les juifs du monde entier à émigrer vers les territoires occupés (palestiniens)", dit-il. Cette lettre à Merkel faisait suite à celle adressée début mai au président américain George W. Bush, dans laquelle Ahmadinejad avait fait une critique en règle de la politique américaine. "Depuis un certain temps je réfléchis pour savoir pourquoi les peuples qui ont joué dans l'histoire un rôle important dans les domaines scientifique, artistique, culturel, littéraire, philosophique et politique, et ont créé des civilisations, sont empêchés de jouer le rôle qui correspond à leur rang", demande Ahmadinejad. Ahmadinejad demande ensuite à la chancelière allemande si elle sait que "les millions de dollars donnés au régime sioniste par les pays occidentaux ne sont pas utilisés pour développer la paix et le bien-être des gens mais pour faire la guerre aux Palestiniens et agresser les pays voisins" d'Israël. Le président iranien ajoute que "malgré toutes ces pressions, l'Allemagne a réussi à devenir l'un des pôles de l'économie européenne", avant d'affirmer que si les différents gouvernements allemands avaient "dit non au chantage des sionistes et n'avaient pas soutenu la pire ennemie de l'humanité", l'Allemagne aurait occupé une place encore bien plus élevée.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com