Gabès Une escroquerie qui tourne au drame





Un ressortissant malien a été tué et un autre enlevé par trois individus originaires de Kébili (sud tunisien). Ce drame s’est produit samedi dernier et tous les protagonistes dans cette affaire ont été arrêtés par les agents des investigations et des recherches relevant de la garde nationale de Kébili. Tunis - Le Quotidien Encore une fois une opération d’escroquerie a mal tourné donnant lieu à un drame qui a coûté la vie à un ressortissant malien. En effet, la victime et l’un de ses concitoyens avaient débarqué dans la ville de Gabès. Peu de temps après leur arrivée, ils ont fait la connaissance d’un Tunisien originaire de Kébili. Dans la foulée, les deux Maliens ont laissé entendre auprès de leur ami Tunisien qu’ils ont en leur possession d’une potion magique capable de multiplier par dix n’importe quelle somme d’argent. Attiré par le gain facile, le jeune Tunisien est tombé dans le piège tendu par les deux escrocs. Alors, il s’est rendu dans sa ville natale de Kébili où il a pris contact avec deux cousins qui ont lui remis la somme de vingt-cinq mille dinars. Cette importante somme d’argent a été remise aux deux escrocs qui, depuis se sont évaporés. Mis au courant, les deux autres cousins ont décidé de mener leur propre enquête pour retrouver les deux Maliens. Après une semaine, l’un des trois cousins a réussi à localiser l’endroit où se cachaient les deux escrocs. C’est que les deux Maliens ont quitté entre temps, la ville de Gabès pour aller se réfugier à Tunis. Finalement, l’une des trois victimes a pu les contacter et au lieu de les forcer à lui rendre l’argent, elle a utilisé la ruse pour les obliger à se rendre de nouveau à Gabès. Il faut dire que le cousin a réussi à convaincre les deux escrocs qu’un homme de la région est intéressé par leur potion magique pour convertir la somme de cent mille dinars. Alors notre cousin s’est mis d’accord avec les deux Maliens de prendre l’argent et lui rendre à lui et à ses deux cousins les vingt-cinq mille dinars et qu’ils seront par la suite libres de leurs mouvements. Arrivés à Gabès, les deux escrocs ont eu la désagréable surprise de découvrir que les trois cousins leur ont préparé un plan diabolique pour récupérer leur dû... Conduits dans un endroit situé tout près de la gare de Gabès, les deux escrocs ont subi un interrogatoire musclé. Dans la mêlée l’un des trois cousins a tiré un couteau tuant sur le coup l’un des deux Maliens. Son concitoyen a été transporté à bord d’un véhicule dans une petite ferme située à trente kilomètres de Kébili. Découvert par des passants, le corps du Malien a été déposé dans les services de la médecine légale de Gabès. Les enquêteurs ont trouvé sur lui un téléphone portable qui contenait les derniers appels. Les auxiliaires de la justice se sont basés sur cet élément pour entamer leur enquête. En collaboration avec les agents des investigations et des recherches relevant de la garde nationale de Kébili, ils ont pu identifier les trois auteurs de ce crime. Le deuxième citoyen malien a été du reste libéré. Tout ce beau monde a été mis en détention en attendant d’être entendu par un juge d’instruction. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com