Consommation d’énergie : La palme au frigo et le téléviseur dame le pion à l’éclairage





La 5ème enquête résidentielle sur la consommation de l’électricité en Tunisie a été présentée, hier, par M. Othman Ben Arfa, P.D.G. de la STEG au cours d’une rencontre avec les représentants des organismes de presse. Tunis - Le Quotidien L’enquête réalisée sur un échantillon de 2.200 clients sur une population de 2.200.000 abonnés a permis de dégager un certain nombre d’éléments qui permettront à la STEG et à l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie (ANME) de mieux connaître le comportement des utilisateurs de l’énergie et de dégager ainsi les enseignements nécessaires. L’enquête permettra ainsi de prendre les mesures nécessaires pour mieux maîtriser la consommation de l’énergie. Il ressort de cette étude que le réfrigérateur occupe toujours la 1ère place dans la consommation des ménages. Le téléviseur par contre occupe aujourd’hui la seconde place dans la consommation des ménages. Cette place était auparavant occupée par l’éclairage. L’enquête a également permis de vérifier l’importance de l’évolution des équipements dans la vie quotidienne du citoyen tunisien. En effet, en 20 ans, le nombre de climatiseurs est passé de 8 000 à 202.510. L’énergie consommée par les téléviseurs occupe le taux de 17,5% du total de l’énergie utilisée dans les foyers. Les résultats de l’enquête confirment, à cet effet, la nécessité de renforcer les campagnes de sensibilisation relative à la maîtrise de l’énergie pour les réfrigérateurs, les téléviseurs et l’éclairage. L’enquête met en valeur l’importance de canaliser la pénétration de la climatisation dans les foyers. Auparavant, le P.DG de la STEG a exposé les grandes lignes de la mise en application des mesures présidentielles dans le cadre de plan national de l’économie de l’énergie. Son exposé a été axé sur deux points à savoir l’utilisation du gaz naturel dans les foyers et le développement de l’énergie éolienne. M. Ben Arfa a affirmé en outre que les réalisations de la STEG ont dépassé les objectifs fixés. Les prévisions du raccordement au réseau gaz naturel tablaient sur 40.000 abonnés en 2005 et 50.000 en 2006. Les réalisations effectives étaient de 45.000 en 2005 et pourraient atteindre les 60.000 en 2006. * Evolution L’évolution de l’énergie éolienne a également été présentée par le P.DG de la STEG. Le réseau de la Tunisie en matière d’énergie éolienne est actuellement de 20 MGW. Les capacités du réseau de la Tunisie ne peuvent pas dépasser les 200 MGW d’ici 2011. Des centrales éoliennes d’une capacité de 35 MGW sont en cours de réalisation. Un appel d’offres est en cours d’élaboration pour la mise en service de centrales éoliennes d’une capacité de 120 MGW. Ces unités seront opérationnelles en 2009, soit deux ans avant les dates estimées ! Ainsi, le pourcentage de l’énergie éolienne sera en 2009 de 4% par rapport aux divers moyens de production de l’énergie en Tunisie. Ce pourcentage est important notamment en comparaison avec les réalisations dans les pays développés puisque ce taux est actuellement de 1,5% en Europe et 1% aux USA et au Japon. Lotfi TOUATI ___________________________ Une enquête repère... Les résultats de l’enquête ont été communiqués à l’Agence Nationale de la Maîtrise de l’Energie (ANME) et serviront de base pour le lancement de campagnes de sensibilisation sur les économies et la maîtrise de l’énergie. L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif des clients résidentiels sur toute la République. Les données de l’enquête ont été entièrement réalisées et dépouillées par la direction des études et de planification de la STEG avec l’assistance des différents districts de la société.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com