E.N. : Deux séances à Port Louis





Après trois jours de mise au vert en France, la délégation tunisienne a mis le cap hier sur l’Ile Maurice. Partie de l’aéroport Charles de Gaulle à Paris vers 15h55, elle devrait passer 13 heures de vol. L’avion à bord duquel les Tunisiens ont voyagé, devrait avoir atterri à l’aéroport de Port Louis, tôt ce matin, vers le coup de 5 heures. Direction ensuite l’hôtel Sofitel où la délégation tunisienne séjournera, distant de l’aéroport d’une soixantaine de kilomètres. Quant au stade où se déroulera la rencontre, il est à une demi-heure de l’hôtel. * Bargougui, enfin arrivé Repêché au dernier moment pour remplacer au pied levé Jemmali, la jeune révélation de ce début de saison, Laâroussi Bargougui, qui n’a pu être du voyage lundi dernier avec les 12 autres joueurs pour problème de visa, a pu rejoindre le groupe avant-hier à Paris. Il faut reconnaître toutefois que, abstraction faite des conditions d’entraînement et du séjour au Centre de formation de Lens, qui furent excellentes, la préparation à ce match a été assez tronquée, à la lumière des arrivées séparées de la plupart des joueurs, le dernier arrivé après Bargougui, devant être Chaker Zouaghi qui a remplacé à son tour Kamel Zaïem, victime d’une contracture. Lemerre ne devrait pas pouvoir combler ce déficit en terme de volume et d’intensité du travail à Port Louis, à la faveur des deux séances d’entraînement que le groupe effectuera, l’une aujourd’hui et l’autre demain, à l'heure du match, c’est-à-dire 15h00, sachant que les 48 heures précédant un match à des milliers de kilomètres devraient avoir plutôt un aspect récréatif. Bon vent à notre E.N. dans l’océan indien. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com