Formation professionnelle : 4 nouveaux centres et plus de 32 mille places pour la session de septembre





Les Centres de la formation professionnelle ont repris hier du service après les vacances d’été en ouvrant le bal de la nouvelle année scolaire 2006 - 2007. La session de septembre de la formation professionnelle a démarré en fait hier avec à la clef 4 nouveaux centres et quelques 32 272 places mises à la disposition des stagiaires. Tunis - Le Quotidien En attendant le jour «J» de la rentrée scolaire et universitaire, c’était aux centres de la formation professionnelle de donner le coup d’envoi de la nouvelle année scolaire en ouvrant hier leurs portes pour accueillir les nouveaux stagiaires au titre de la session de septembre de la formation professionnelle. Dans ce cadre, l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP) a entamé hier la seconde session de formation de l’année 2006, après celle du mois de février, pour laquelle elle a programmé plus de 30 mille places dans 130 centres de formation et d’apprentissage répartis à travers le pays. Il faut noter que l’ATFP s’est engagée au cours de deux dernières années (2004 - 2005) dans un programme de restructuration de 20 de ses centres. Ceci a permis de porter leur capacité d’accueil à plus de 11 300 places qui seront mises à partir du mois de septembre en cours. * 4 nouveaux centres L’ATFP, qui renforce chaque année le nombre des établissements d’apprentissage par la mise en service de nouveaux centres pour satisfaire une demande accrue en matière de la formation professionnelle, a ouvert hier les portes de quatre nouveaux centres simultanément à Dahmani au gouvernorat du Kef, à Kalaâ Kébira à Sousse, à Sbeïtla (gouvernorat de Kasserine) et le dernier, à Amdoun (gouvernorat de Béja). Ces nouvelles réalisations qui devraient dispenser un éventail de spécialités de formation dans divers domaines d’apprentissage seront en fait capables d’accueillir ensembles, plus de 1500 stagiaires, à partir de cette session de septembre. Il y a lieu de signaler par ailleurs la prédominance de la formation par alternance comme modalité d’apprentissage-type proposée au titre de la nouvelle session. Près de 20 mille places sur les 32272 places disponibles au titre de la nouvelle session dans les 130 centres concernés relèvent en fait de la formation par alternance. Une modalité de formation reposant sur le principe du va-et-vient entre le centre de formation et l’entreprise que doit faire le stagiaire tout au long de son cycle d’apprentissage. Hassen GHEDIRI __________________________________ Les bacheliers en force...! Introduits depuis l’année dernière parmi les filières proposées aux nouveaux bacheliers dans le guide d’orientation universitaire qu’édite le ministère de l’Enseignement supérieur chaque année, les centres de formation professionnelle commencent à séduire de nombreux titulaires du baccalauréat. Plus de 2000 jeunes fraîchement diplômés du bac devraient en fait avoir opté pour l’apprentissage d’un métier dans l’espoir d’acquérir une qualification professionnelle de qualité à même de résoudre le problème de l’embauche lié au manque d’expérience professionnelle, principal handicap des diplômés du supérieur.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com