Peres : «Nous devons changer nos conceptions militaires»





Le Quotidien-Agences Israël doit tirer les leçons de la guerre au Liban et réviser son approche des problèmes militaires, a estimé le vice-Premier ministre israélien Shimon Peres, dans un article publié hier par le Guardian. "Au Liban nous avons expérimenté une nouvelle forme de bataille", a écrit l'ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères d'Israël. Les terroristes "existent comme des parasites dans des pays qui ne sont pas les leurs et se transforment en une armée au sein de l'armée, avec la liberté de revêtir un uniforme militaire ou de l'enlever comme cela leur convient", a-t-il ajouté. "Les armes qu'un pays comme Israël a à sa disposition ne sont pas conçues pour des guerres de cette nature ... Le pays également n'est pas préparé à cette nouvelle sorte de conflit", a encore souligné Peres. Selon lui, Israël, tout en maintenant des forces de défense conventionnelles pour faire face à une attaque éventuelle par une armée classique, devrait mettre d'avantage l'accent sur les nouvelles technologies, notamment "les armes miniaturisées" ou "des robots télécommandés opérant sur le champ de bataille" ou même sur des types d'engins "jusqu'à présent inexistants basés sur les nanotechnologies".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com