Attentat contre un officier des FSI au Liban





Saïda-Agences Un attentat contre un officier des Forces Intérieures de sécurité (FSI, gendarmes) a fait deux morts et cinq blessés au sud de Beyrouth, dans le premier incident de ce genre au Liban depuis des mois. L'explosion de forte puissance a visé le convoi du lieutenant-colonel Samir Chéhadé, numéro deux de la section du renseignement des FSI, alors qu'il quittait la localité de Rmeileh, à une trentaine de km au sud de Beyrouth. L'officier a été blessé. Selon des sources de sécurité, le lieutenant-colonel Chéhadé a été en charge des arrestations, fin septembre 2005, des quatre chefs du renseignement libanais soupçonnés dans l'affaire de l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri. Deux de ses gardes du corps, Wissam Harb et Hicham Aoun, ont été tués, selon des sources hospitalières. Trois autres militaires de son escorte ont été blessés, ainsi qu'un ingénieur civil qui travaillait sur le bord de la route. Les victimes ont été conduites dans deux hôpitaux de Saïda.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com