C.A. : Des motifs de satisfaction, malgré tout





Les supporters clubistes n’en reviennent pas encore ! Leur équipe n’arrive plus à s’imposer puisqu’elle en est à son second échec consécutif en cette coupe de la Ligue en autant de rendez-vous ! Un échec qui aurait pris par ailleurs l’allure d’un revers, dans la mesure où la formation de Bab Jedid n’a plus encaissé trois buts en une seule rencontre depuis bien longtemps. Or, du côté des responsables, ainsi que du staff technique, on ne s’en offusque nullement. Certes la défaite concédée dimanche dernier face aux Marsois a été mal accueillie, sinon très mal ressentie, mais elle n’était pas de nature à remettre en cause le travail effectué, encore moins chambarder le programme établi. Il faut avouer en effet que bon nombre de titulaires manquaient à l’appel, causant ainsi au coach tant de soucis pour aligner une formation capable de rivaliser avec son homologue banlieusarde dont l’entraîneur disposait de tout son effectif. A quelque chose malheur est bon, cependant, dans ce sens que Bertrand Marchand a pu de la sorte tester quelques jeunes éléments lancés dans le bain afin de s’aguerrir et acquérir l’expérience nécessaire pour faire face aux dures batailles à venir. On pense notamment à Laâmari Bargougui, dont la progression régulière lui permet de jouir de la confiance de son entraîneur, à Sami Letaïem bien parti pour réussir une belle carrière, ainsi qu’à Chamseddine Radhouani, dont le baptême du feu a coïncidé, malheureusement pour lui, avec le naufrage vécu dimanche. * En pensant au derby Malgré ces deux faux pas, la sérénité est de mise parmi le groupe qui a repris hier le travail après une journée de repos. Marchand a récupéré ainsi tout son monde et n’aura plus désormais que l’embarras du choix pour l’important rendez-vous de ce week-end. Les Clubistes auront en effet à disputer un second derby consécutif. Après avoir raté le coche face à l’EST pour le compte de la journée inaugurale, ils sont ainsi déterminés à redorer leur blason et accrocher leur premier succès de la saison. Leur tâche s’annonce certes délicate devant un adversaire qui a affiché ses prétentions dès le départ, mais les partenaires de Lassaad Ouertani ont assez d’arguments à faire valoir. En tout cas, ils ne sont guère disposés à se laisser faire, encore moins à se laisser distancer prématurément. M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com