Campagne nationale de la création des entreprises : Des résultats satisfaisants pour la première étape





Entamée depuis le début de l’année en cours, la campagne nationale de promotion de la création des entreprises a donné lieu à un bilan satisfaisant pour sa première étape. La deuxième étape qui commencera des quelques jours devrait renforcer l’effort déployé jusqu’à maintenant. Tunis – Le Quotidien Dans le cadre de la stratégie nationale visant à développer la création des entreprises, pilier de la croissance économique, pour atteindre l’objectif de créer 70 mille nouvelles entreprises à l’horizon 2009, le Président de la République a ordonné l’organisation d’une campagne nationale pour inciter, en particulier, les jeunes diplômés à monter leurs propres projets. Cette campagne a été entamée depuis le début de cette année, sous la tutelle du ministère de l’industrie, de l’énergie et des PME, avec des rencontres mensuelles baptisées «les mercredis de l’entreprise». Ainsi, cinq événements ont été organisés dans ce cadre dans les 24 gouvernorats. Ces rencontres ont connu la participation de plus de vingt mille personnes, et ont été animées par certains hauts responsables du gouvernement, des PDG des banques tunisiennes ainsi que les chefs d’entreprises et les jeunes promoteurs. Ces différentes rencontres ont été une occasion pour présenter aux nouveaux promoteurs potentiels les différents outils et avantages mis à leur disposition par l’Etat et qui ont été renforcés parallèlement à cette campagne. En effet, le ministère de tutelle a procédé au développement du réseau national des pépinières d’entreprises (17 pépinières existent jusqu’à maintenant), le lancement du «guide de l’investisseur», ainsi que la modernisation des huit centres d’affaires qui ont été renforcés par la décision du Chef de l’Etat, au mois de juin dernier, de créer 4 nouveaux centres à Siliana, Kasserine, Médenine et Jendouba. Le ministère a réussi, également, à élaborer des conventions entre l’Agence de Promotion de l’Industrie (API), les banques et les sociétés d’investissement pour l’adoption et l’assistance des nouveaux promoteurs. La campagne a favorisé l’entrée en fonction du système de l’essaimage, mis en place pour développer la création des entreprises, avec la signature au cours du mois de février dernier, de près de 32 accords d’essaimage au sein de certaines entreprises aussi bien du secteur public que privé. Les résultats enregistrés jusqu’à maintenant dans ce cadre laissent montrer l’adoption d’environ 106 projets et 69 promoteurs, alors que quelque 41 nouveaux accords devraient être signés prochainement. Ces résultats satisfaisants dans l’ensemble laissent, en outre, croire que la campagne nationale de création des entreprises pourrait donner encore des résultats bien plus importants à condition de renforcer les efforts déployés en la matière pour pouvoir attirer un plus grand nombre de jeunes promoteurs. C’est ainsi qu’une deuxième étape de cette campagne devrait être entamée à partir du 20 septembre avec l’organisation d’un nouveau rendez-vous des mercredis de l’entreprise dans les différentes régions du pays. Il y a lieu de souligner que la Tunisie mise depuis quelque temps sur la création et le développement des entreprises qui représentent un véritable moteur pour l’évolution de l’économie nationale dans une conjoncture économique caractérisée par l’accroissement de la concurrence à l’échelle internationale. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com