Nucléaire iranien : Pas de sanctions contre Téhéran tant que les discussions dureront





Le Quotidien-Agences Il n'y aura pas de sanctions à l'encontre de l'Iran tant que les discussions sur le dossier nucléaire dureront, a déclaré le haut représentant pour la politique extérieure de l'Union européenne Javier Solana hier à Copenhague. Solana, mandaté par les Européens et le Conseil de sécurité de l'ONU, doit rencontrer samedi, dans un lieu tenu secret, le chef des négociateurs iraniens Ali Larijani pour s'entretenir du dossier nucléaire iranien. "Je peux vous dire qu'il n'y aura pas de mouvement à New York (vers des sanctions) tant que dureront les réunions avec Larijani", a affirmé le diplomate en chef de l'UE à l'AFP, à l'issue d'une visite de deux jours au Danemark. Les Etats-Unis estiment qu'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU prévoyant des sanctions contre l'Iran pour son programme nucléaire contesté devrait être préparée dès la semaine prochaine, avait déclaré un peu plus tôt à Berlin le sous-secrétaire d'Etat, Nicholas Burns. Ce projet de résolution devrait être prêt pour l'ouverture de l'Assemblée générale des Nations unies mardi, a estimé Burns, qui s'exprimait devant des journalistes au lendemain d'une rencontre à Berlin entre des représentants des Six. Les six pays impliqués dans les négociations sur le dossier nucléaire iranien (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Grande-Bretagne, Allemagne) doivent poursuivre leurs discussions lundi au téléphone.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com