Handball – Entraîneurs L’événement : le départ de Aqqab…





La valse des entraîneurs a bien eu lieu en cette intersaison. Seuls pratiquement le Club Africain et l’Espérance ont opté pour la continuité. La grande nouvelle demeure le départ de Kamel Aqqab après plus de huit saisons à l’Etoile... Après huit années où il a laissé une empreinte indélébile, l’entraîneur algérien de l’Etoile, Kamel Aqqab, a quitté le club du Sahel pour tenter un autre challenge et relever le défi, celui de reconstruire une grande équipe d’Algérie. * Continuité au CA et à l’EST Kamel Aqqab a laissé un bien lourd héritage à son ex-joueur Nicolas Stepenets qui aura la tâche de poursuivre et de peaufiner le travail effectué jusque là par son prédécesseur. Il faudrait simplement lui laisser un peu de temps pour qu’il puisse y arriver. Le Club Africain et l’Espérance ont préféré opter pour la continuité. Ainsi, Hafedh Zouabi et Sayed Ayari ont été reconduits avec cette exigence de leurs dirigeants : celui de conquérir au moins un titre. Si Hafedh Zouabi a gardé l’ossature de l’équipe de la saison écoulée, Sayed Ayari devrait reconstruire un ensemble équilibré et performant, surtout après les départs de Bousnina, Harakati, Jerou et Touati. * Les enfants du club d’abord... L’A.S.Hammamet a confié ses destinés au Capbonais Mongi Bennani. Celui-ci a régulièrement obtenu de bons résultats là où il est passé. Si l’ambiance est bonne, il peut y arriver. Bennani a lâché El Makarem de Mahdia qui sera entraîné par un enfant du club, en l’occurrence Habib M’nasser. Les autres clubs ont aussi, dans la plupart des cas, fait confiance à leurs enfants. C’est le cas de l’EBS Beni Khiar avec Moëz Mahfoudh, l’US Temimienne avec Ridha Bouaroua et l’A.S.Teboulba avec Khemais Bouchahda. Parviendront-ils à résister à la pression de l’environnement ? Difficile à dire... Le S.C. de Moknine, malgré l’excellent travail réalisé par Riadh Sanaa la saison dernière, a opté pour le changement (forcé ?) en prenant Mourad Bousbat. La JSK a fait confiance à l’expérimenté Moncef Mokni pour cette nouvelle aventure parmi l’élite. S’il trouve un ensemble motivé et de qualité, Moncef Mokni est capable de réaliser les objectifs du club aghlabide. Les deux derniers clubs dont l’avenir paraît quelque peu flou, en l’occurrence l’ASH de l’Ariana et le Stade de Mida, n’ont pas vraiment encore tranché la question même si les Arianais ont reconduit (momentanément ?) Lotfi Ben Fredj aux commandes. Voici les coaches des clubs de la Nationale 1 : - ESS : Nicolas Stepenets - EST : Sayed Ayari - CA : Hafedh Zouabi - ASH : Mongi Bennani - EMM : Habib Mnasser - SCM : Mourad Bousbat - USTé : Ridha Bouaroua - ASHA : Lotfi Ben Fredj (?) - EBSBK : Moez Mahfoudh - SSM : ? - JSK : Moncef Mokni - AST : Khemaïs Bouchahda. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com