A.G. FTF : Réflexions sur une liste





• MM. Hammami, Lahouar et R. Ayed c’est dans la poche • N. Kraïem pour succéder à B. Naceur Du premier regard et une lecture rapide sur la liste des 31 candidats au nouveau Bureau fédéral pour son prochain mandat (2006-2010) nous a permis déjà de tirer quelques enseignements et conclusions. Tout d’abord, le nombre des candidats (31) pour 10 places est considéré assez élevé à comparer avec celui de 1997 (20) et 2001 (21). Cela prouve l’intérêt manifesté par plus d’un pour faire partie de ce Bureau considéré comme source de gloire, de bonheur, de rentabilité (titres honoraires, voyages à gogo en plus d’un certain pouvoir pour quelques uns occupant les postes clés). Le renouvellement des candidatures de six membres de l’ancien bureau qui ont droit à un deuxième mandat de suite et à l’opposé, et victoire de cinq autres. Coincés par le règlement en vigueur, contrairement d’ailleurs aux recommandations de la FIFA qui ne limite pas le nombre de mandat de chaque candidat. -Six renouvellements, cinq partants, il en reste quatre du Bureau sortant (H.B Ammar, F. Gharbi, M.Ben Ayed et Ali B. Naceur). Ils ne se sont pas manifestés, refusant les élections (on se demande pourquoi s’ils ont le courage et la confiance des clubs) et ne croyant plus aux désignations désormais bannies par la FTF. Alors est-ce comprendre que c’est un constat d’échec de leur part et l’adieu définitif à la FTF? -25 nouveaux candidats ont été enregistrés outre les 6 anciens.Ils sont répartis sur quatre collèges et le meilleur des uns -ceux qui se sont inscrits au compte du collège I (Ligue I) (17 pour 4 places) va faire le bonheur des autres collèges (II et III), notamment où ils seront moins nombreux. (Sept pour quatre places). La tactique de ceux qui ont choisi le collège n’a pas été judicieuse. Ils auraient pu rejoindre le collège III où l’on ne dénombre que trois candidats pour deux places et le collège II groupant quatre candidats pour deux places. Beaucoup plus de chances pour ceux qui ont choisi les divisionnaires pour décrocher le gros lot et à cet égard, force est de constater que MM. Mahmoud Hammami, Hédi Lahouar et Ridha Ayed, faute de concurrents sérieux sont sûrs de passer. Ce sera du 50/50 entre Sahbi Tanoubi et Jalel Tekaya (collège 2) et Wadiî Jeray (USBG) et Hichem B. Omrane (JSO) (collège 3). Tandis que le suspense va être excitant pour les quatre places à décrocher par les 17 candidats de collège I. Parmi eux nous relevons la présence de K.Bouzgarrou, K. Khabthani, Habib Achour (Bureau sortant). A.Douieb, A. Yazid, Med Riahi (anciens présidents de l’ESZ, JSK, ASM, A. Haddad, Ali Labiadh (deux stadistes Radhi Slim (issu de la ligue professionnelle et candidat à la CFA), K. Ben Amor (ex-CSC, ESS, ayant exercé il y a longtemps à la FTF et qu’on annonce futur président au même titre que l’ambitieux M. Hammami. Enfin, on voit mal qui pourrait empêcher Ridha Ayed et Naceur Kraïem(collège 3) de passer sans problème aux dépens de cinq autres candidats néophytes.La présence et la future réussite de N.Kraïem vont peut-être nous éviter de trop épiloguer sur la succession de Ali Ben Naceur à la tête de la C.F.Arbitres. Ce sera l’homme qu’il faut pour le poste le plus délicat à la FTF. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com