Préoccupation présidentielle de l’augmentation du nombre des victimes des accidents routiers





Carthage - TAP En consécration du souci constant d’assurer tous les attributs de la sécurité aux citoyens et dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du programme national “vacances en sécurité”, qui a démarré le 1er juillet 2006, le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est rendu, hier matin, au poste de la première brigade de la circulation routière de la garde nationale sur l’autoroute, à Turki, où il a pris connaissance des composantes de ce programme et des résultats enregistrés depuis son lancement. Le Chef de l’Etat s’est, également, informé des efforts déployés par les forces de la sécurité intérieure et de la protection civile dans les domaines de la prévention, de la sensibilisation, de l’encadrement et du secourisme, en vue de limiter les accidents de la circulation, notamment, au cours des mois de juillet et août, qui connaissent un trafic routier intense, à la faveur notamment de l’accroissement constant du parc automobile. Le Président de la République a recommandé d’approfondir la réflexion sur les causes des accidents de la circulation notamment à la lumière de l’évolution qualitative qu’a connue le réseau routier au cours des dernières années et de l’aménagement d’une infrastructure moderne dans les différentes régions de la République. Le Président Ben Ali a fait part de sa préoccupation de l’augmentation du nombre des victimes des accidents de la route. D’autre part, le Chef de l’Etat a recommandé de diversifier et d’intensifier les méthodes de sensibilisation des usagers de la route afin de généraliser le comportement civique et le respect de la loi. Il a aussi ordonné de soutenir l’activité des associations opérant dans ce domaine, soulignant l’intérêt de s’inspirer de certaines expériences en la matière. L’intérêt du Président de la République s’est, en outre, porté sur l’évolution des services de secours sur les routes, recommandant d’assurer les interventions avec la célérité et l’efficacité requises afin de réduire le nombre des victimes des accidents de la circulation.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com