Front sud Incursion israélienne à Gaza, deux Palestiniens tués





Quelques heures après avoir annoncé son retrait de Gaza, l'armée israélienne est revenue à la charge, alors que la liste des victimes palestiniennes ne cesse d'augmenter. Le Quotidien-Agences L'armée israélienne a procédé hier matin à une incursion "limitée" dans le nord de la Bande de Gaza, a indiqué une porte-parole de l'armée. Cette opération a été lancée dans le secteur de l'ancienne zone industrielle de Erez, principal point de passage entre la Bande de Gaza et le territoire israélien, en vue de détruire des tunnels creusés par des Palestiniens et neutraliser des engins piégés, a ajouté la porte-parole. Par ailleurs, l'aviation a mené durant la nuit de vendredi à samedi deux raids dans la Bande de Gaza. Le premier a visé une maison abritant des armes et des munitions à Gaza. Le deuxième raid visait à détruire des tunnels près de Rafah, dans le sud de la Bande de Gaza, a-t-elle poursuivi. Vendredi, l'armée israélienne s'était retirée de Choujaïya (nord-est de Gaza) et de Jabalia (nord) après une importante incursion de deux jours qui a fait 29 morts palestiniens, dont au moins deux jeunes enfants tués par un tir d'obus sur leur maison. Par ailleurs, deux Palestiniens blessés jeudi lors d'opérations militaires israéliennes dans la Bande de Gaza sont décédés, a-t-on appris hier de sources hospitalières. Ahmad Abou Gharara, 44 ans, avait été blessé lors d'une attaque aérienne israélienne à Beit Lahya, dans le nord de la Bande de Gaza. Rami Saïd Al-Moubayad, 22 ans, est mort samedi après avoir été blessé jeudi dans sa maison du quartier de Touffah (est de Gaza) par un obus de char. Au total, 147 Palestiniens et un soldat israélien ont péri dans les opérations israéliennes lancées le 28 juin pour retrouver un soldat capturé par des groupes armés palestiniens. Enfin, le président Abbas a déclaré hier que la libération des Palestiniens détenus en Israël ne devrait pas être conditionnée à la libération du caporal israélien Gilad Chalit.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com