Tunis Accusé par sa femme de lui avoir volé 3000 dinars





Aussi bizarre que cela puisse paraître, une femme mariée a porté plainte à l’encontre de son mari, l’accusant de lui avoir dérobé la somme de trois mille dinars. Tunis — Le Quotidien La plaignante a fait état dans sa déposition de la disparition de l’argent en question mis dans un étui et bien caché à l’intérieur de la garde-robe. Rapidement, ses soupçons se sont dirigés vers son mari car il était, en effet, le seul à y être au courant. Convoqué au poste, l’époux s’est étonné de la plainte déposée à son encontre d’autant qu’elle émane de sa propre femme. Il a, en outre, rejeté les accusations portées à son encontre déclarant qu’il s’agit d’une manœuvre de son épouse pour l’obliger à divorcer d’avec elle. Du coup, le suspect a révélé des détails très importants sur la nature de ses rapports avec sa femme. Découvrant, justement, que sa femme entretenait une relation avec un autre homme, l’époux a affronté sa femme qui a nié les faits. Depuis, leurs rapports se sont dégradés au point de contraindre l’épouse à demander le divorce. Coup de théâtre, le mari a refusé de se séparer de sa femme. Alors, elle a inventé cette histoire pour l’impliquer dans une affaire de vol et le mettre en prison. Bien évidemment, les enquêteurs ont convoqué l'épouse pour l’entendre. Interrogée, elle a déclaré que bien que son mari doutait d’elle, elle n’a jamais pensé au divorce. Bien au contraire, elle a épargné cet argent pour pouvoir acheter une maison et ce en contractant un prêt bancaire. Ce n’était pas, toutefois, l’avis du mari qui, pour l’empêcher de réaliser son rêve, a volé l’argent en question. Face à la complexité de cette affaire, les auxiliaires de la justice ont remis le dossier à un juge d’instruction qui devrait décider du sort des deux époux. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com