Le fiston savait que sa mère trompait son papa





Lorsque le fiston est appelé pour témoigner à l’encontre de sa propre mère, il y a de quoi se poser des questions sur la nature des rapports qui règnent au sein de cette famille... Tunis - Le Quotidien Un homme marié s’est présenté récemment dans un poste de police pour porter plainte à l’encontre de sa femme l’accusant d’adultère. Pour appuyer ses dires, le plaignant a demandé aux auxiliaires de la justice, de convoquer son propre fils afin de l’entendre dans cette affaire qui d’emblée paraissait curieuse. Sur sa lancée, l’époux est allé jusqu’à fournir aux agents le nom de l’amant de sa femme. Face à la gravité de cette affaire, les agents ont ouvert une enquête. Les enquêteurs ont commencé alors par entendre le fils qui n’est pas allé par quatre chemins pour raconter aux agents les activités douteuses de sa propre mère. Agé de quinze ans, l’adolescent a laissé entendre que sa mère entretenait une liaison avec son patron qui venait fréquemment chez eux. L’homme en question, un directeur d’une entreprise privée ne lésinait pas sur les moyens pour entretenir la mère. Lui même, c’est-à-dire, le fils a été à maintes reprises bien servi par le patron qui lui offrait souvent des cadeaux de valeur. Interrogé si son père était au courant, le fils a déclaré que le patron de sa mère venait chez eux quand il le voulait au vu et a su de son père. L’adolescent qui ne doutait de rien au départ avait surpris sa mère et son patron presque nus dans la chambre à coucher. Il n’a pas jugé, toutefois, utile d’informer son père. Cette attitude a encouragé les deux amants à aller plus loin puisque ni la mère ni son patron ne se gênaient guère de se retirer dans la chambre à coucher même en présence du fils. Il a fallu, tout de même que le père rentre un jour chez lui sans prévenir pour qu’il découvre le pot aux roses. Mis dans l’embarras, l’adolescent pensait que son père était au courant de la liaison de la mère avec le patron, raison pour laquelle il n’a pas cherché à se mêler de cette affaire. Seulement, devant l’instance du père, le fils a accepté de témoigner à l’encontre de sa mère. Cette dernière a été arrêtée, ainsi que son amant. Ils ont été inculpés d’adultère et écroués en attendant d’être entendus par la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com