«Volver» : La comédie contre la monotonie culturelle





Le Festival International de Carthage clôturera cette année ses projections cinématographiques par un film nouveau, aux succès indéniables. Il s’agit de «Volver», un long métrage de Pedro Almodovar qui sera projeté le 15 août à Carthage. Dernier film primé au Festival de Cannes en 2006, ce film a fait le tour des salles de cinéma des capitales européennes et braque pleins feux sur une vie monotone dans les faubourgs des capitales européennes. Tout se passe en effet à Madrid et dans les quartiers effervescents de la classe ouvrière. Dans ces quartiers, les immigrés des différentes provinces espagnoles partagent leurs rêves, leur vie et leur fortune avec une multitude d’ethnies étrangères. Au sein de cette trame sociale, on trouve trois générations de femmes qui survivent au vent, au feu et même à la mort, grâce à leur bonté, leur audace et à une vitalité irrésistible. La particularité de «Volver» est d’être un film de femmes dynamiques, pleines d’esprit, d’initiative et d’humanité. Un film agréable, divertissant et consensuel. Le film dissèque à travers des scènes percutantes, les regards des femmes à la recherche d’un consensus entre les différentes composantes sociales de l’Espagne multiculturelle. Avec un talent indéniable, Pedro Almodovar dresse un tableau exhaustif qui détruit toutes les idées reçues sur l’Espagne et nous montre une Espagne réelle, multiculturelle et contrastée. Loin d’être une comédie surréaliste seulement qui s’inscrit dans la lignée des réalisateurs, des cinéastes hollywoodiens, «Volver» défie la chronique grâce au style saisissant que donne Pedro Almodovar aux différentes séquences de ce film. D’une durée de 2 heures, «Volver» réunit des comédiens de talent, à l’instar de Penélope Cruz, Raimunda Carmen, Maura Abuela, Irène Lola, Due?as Sol, entre autres. C’est donc un film aux comédiens de talent qui attend le public cinéphile de Carthage, le 15 août. D’ailleurs, Carthage a le mérite d’accueillir ce film avant les salles de cinéma des Etats-Unis d’Amérique où «Volver» ne sera projeté qu’à partir du 20 octobre prochain. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com