Emile Lahoud : «Le Liban a besoin de la Résistance»





Le Quotidien-Agences Le président libanais pro-syrien Emile Lahoud a estimé hier dans une interview publiée par "Le Point" que "le pouvoir français à des intérêts qui consistent" à ne "pas fâcher les Etats-Unis". "Il existe un lien spécial entre la France et le Liban, pour des raisons historiques. Mais, après avoir dit qu'il soutenait le Liban, le pouvoir français, à notre grande surprise, s'est rapproché des Etats-Unis", souligne Emile Lahoud. Le président libanais est formel, "si la guerre continue, c'est le Liban qui sera détruit, et non la résistance". Loin de condamner la milice chiite pro-iranienne, Emile Lahoud estime que "nous sommes en guerre, et à la guerre comme à la guerre. Vous devez utiliser tous les moyens, surtout avec Israël". "Notre petite armée ne peut tenir tête à la puissance militaire israélienne. Nous avons besoin de la résistance. Celle-ci a prouvé qu'elle ne pouvait être éradiquée en trois jours", explique-t-il. "S'il n'y avait pas eu de résistance, Israël aurait fait comme en 1982, il aurait occupé Beyrouth. Les Israéliens n'ont peur que de la résistance", juge encore le président libanais


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com