Un mois après l’agression : La Résistance libanaise tient bon





• 17 soldats israéliens tués, 84 autres blessés et 27 chars Merkava détruits • 120 missiles s’abattent sur le nord d’Israël L’armée israélienne a vécu hier son énième journée d’enlisement au Sud Liban où la Résistance continue de tenir bon face à une machine de guerre des plus équipées au monde. Le Quotidien - Agences Dix sept soldats israéliens ont été tués et 84 autres blessés hier dans des affrontements avec les combattants du Hezbollah au Liban sud, a affirmé la chaîne satellitaire Al-Arabiya. Plus tôt, la chaîne satellitaire Al-Jazira, basée à Doha, avait rapporté la mort de quatre soldats au Liban sud. Des sources médicales et militaires israéliennes ont, elles, fait état d’au moins 60 soldats israéliens blessés hier, dont sept grièvement, dans de violents combats avec le Hezbollah dans le sud du Liban. L’armée israélienne n’a confirmé jusqu’à présent que la mort de 7 soldats dans ses rangs pour la journée de samedi. De violents affrontements opposaient en effet hier la Résistance aux soldats de l’ennemi au sud Liban où 27 chars Merkava israéliens ont été détruits. Les combats se poursuivaient avec les soldats israéliens qui tentaient d’évacuer leurs victimes. “Nos combattants ont tendu une embuscade à une colonne de blindés qui venait du village de Taïbé (à trois kilomètres de la frontière avec Israël et qui se dirigeant vers la localité de Qantara (à 5 kilomètres plus à l’ouest)” indique le communiqué du Hezbollah. “De violents affrontements ont opposé cette colonne à nos combattants qui ont détruit deux chars Merkava et fait des victimes dans leurs équipages”, ajoute le texte. Le Hezbollah affirme en outre avoir “”détruit deux autres chars israéliens qui sont venus épauler la colonne de blindés tombée dans l’embuscade”. Plus de trente combattants du Hezbollah ont été tués et plus de 30 soldats israéliens blessés lors d’affrontements au Liban sud depuis vendredi soir, a indiqué pour sa part une porte-parole de l’armée israélienne. Le Hezbollah n’a pas confirmé l’information. Par ailleurs, le Hezbollah chiîte a tiré hier matin 120 missiles sur le nord d’Israël. Les tirs ont eu lieu à partir de la région d’Al Arqoub, qui surplombe la région israélienne du doigt de la Galilée, a rapporté la police libanaise.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com