Avenir de l’Autorité palestinienne : Abbas rejette les craintes de Haniyeh





Le Quotidien-Agences Le président palestinien Mahmoud Abbas a rejeté hier les craintes exprimées par le Premier ministre issu du Hamas, Ismaïl Haniyeh, pour l'avenir de l'Autorité palestinienne, appelant à la constitution d'un gouvernement d'union nationale. "A la première occasion, nous devrons nous efforcer de mettre en place un gouvernement d'union nationale", a déclaré Abbas à la presse, après avoir rencontré à Amman le Premier ministre jordanien Maarouf Bakhit dans le cadre d'une tournée dans les pays arabes. Le président palestinien réagissait à des déclarations du Premier ministre palestinien, qui s'était interrogé mercredi sur l'avenir de l'Autorité palestinienne. "Il faut débattre de l'avenir de l'Autorité palestinienne après l'enlèvement du deuxième personnage au sein de cette Autorité, la tentative d'assassiner son Premier ministre et la poursuite de la politique israélienne et américaine refusant d'accepter les résultats des élections" ayant porté le Hamas au gouvernement, avait-il déclaré. Une dissolution de l'Autorité palestinienne "n'est pas possible", a affirmé Abbas, du Fatah. "Nous avons un accord palestinien intitulé +accord national+ qui prévoit un gouvernement d'union nationale. Il s'agit d'un principe solide", a-t-il dit. La mise en place d'un tel gouvernement a été retardée par l'offensive israélienne dans la Bande de Gaza et la "situation au Liban", a-t-il ajouté.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com