C.A. : En attendant l’efficacité





Petite victoire, grands soucis offensifs Les Clubistes ont retrouvé, enfin, le chemin des filets à l’occasion de leur ultime match-test disputé vendredi face à EGSG, avant les trois coups annonçant le démarrage de la nouvelle saison. Un tout petit but, un maigre butin donc à se mettre sous la dent, mais c’est toujours mieux que rien. Pourtant, les protégés de Bertrand Marchand ne «chôment» pas tout au long des rencontres, ils se créent bon nombre d’opportunités en développant souvent un jeu limpide et sans fioritures, mais la réussite n’est pas au rendez-vous. Cette carence offensive, affligeante pour certains, et l’indigence des hommes de pointe ne sont pas de nature à chasser l’inquiétude qui s’est emparée ces derniers temps des supporters et qui commence certainement à turlupiner l’esprit du staff technique. En tout cas, les récents matches amicaux, quels qu’en soient leurs résultats qui importent peu en définitive, auraient permis sûrement au technicien français d’avoir son équipe-type en tête, celle qui doit entamer dans quelques jours le nouvel exercice. Il ne serait d’ailleurs pas sorcier de notre part d’affirmer que les Boumnijel, Laâroussi Bargougui, Gharzoul, N’janka, Yahia, Ouertani, Sellami et Bouguerra constituent désormais l’ossature du club de Bab Jedid, des éléments incontournables. Mais d’autres noms peuvent également aspirer à une place de titulaire. On pense essentiellement à Zaâlani, pour suppléer Anis Amri encore indisponible, à Pape Touré, un joueur polyvalent, à Helmi Loussaïef, qui a toujours su tirer son épingle du jeu chaque fois qu’il a été lancé dans le bain, sans oublier bien entendu les Poukong, Gharianai, Ghannem, Dhaouadi, Aouichaoui et autres Laâmari Bargougui. Comme on peut le constater, malgré l’indisponibilité de Souissi, Amri et Ameur à l’heure actuelle, Marchand peut aisément composer avec l’effectif mis à sa disposition et qu’il a préparé justement pour cette reprise. Une reprise que tous les Clubistes attendent fiévreusement, d’autant que le menu proposé est des plus consistants avec ce derby de la capitale qui a toujours constitué un match à part dans un camp comme dans l’autre. * Enigme camerounaise! Impatiemment attendu par le public clubiste, précédé d’une belle réputation qui a fait saliver plus d’un, l’attaquant camerounais Eric Mbodgue s’est montré un peu «discret» jusqu’ici. Débarqué dans la nuit du mardi à mercredi dernier, le Camerounais a effectué quelques séances d’entraînement avec le groupe, avant de suppléer Bouguerra, lors du match de vendredi, pour un petit quart-d’heure. Trop peu pour pouvoir porter un jugement définitif… Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com