Néjib Mahfoudh dans un état critique





Le lauréat du Nobel de littérature 1988, l'Egyptien Néjib Mahfoudh, a été placé dans une unité de soins intensifs dans un hôpital du Caire, où son état était considéré hier comme "critique". Le Quotidien-AFP Selon une source hospitalière qui a requis l'anonymat, Mahfoudh, 94 ans, a été transféré lundi dans cette unité de l'hôpital de la police du quartier d'Agouza, après une dégradation de son état de santé. "Sa situation est critique mais stable", a indiqué cette source, précisant qu'il souffre d'une insuffisance rénale et d'une pneumonie, avec des augmentations de son rythme cardiaque et du taux d'acidité sanguin. Selon un de ses proches qui a également demandé à ne pas être nommé, Néjib Mahfoudh est sous perfusion depuis une semaine. Il avait été hospitalisé le 16 juillet, après avoir trébuché et s'être blessé à la tête. C'est dans ce même hôpital que Néjib Mahfoudh, qui a toujours prôné la tolérance et la modération, avait été admis après avoir été victime d'une tentative d'assassinat en 1994. Né en 1911 au Caire, il est l'auteur d'une cinquantaine de romans, dont la trilogie "L'impasse des deux palais", "Le palais des désirs" et "Le sucrier".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com