Billets : Les prix chutent





Les prix des billets pour la finale demain à Berlin entre l’Italie et la France chutaient à moins de mille euros l’unité hier sur des sites de ventes aux enchères sur internet. Jeudi, les billets pour cette finale se vendaient encore à «au moins 1500 euros» sur le marché noir, avaient indiqué à l’AFP deux revendeurs à Munich, où se déroulait la demi-finale Portugal - France (0-1). L’élimination de l’Allemagne dans l’autre demi-finale mercredi face à l’Italie (0-2 a.p.) n’est pas étrangère à la chute des prix des billets pour la finale au marché noir. Ainsi, avant le quart de finale Allemagne - Argentine il y a une semaine, un acheteur avait déboursé 2.250 euros pour un billet pour la finale, acheté sur un site internet, tablant sans doute sur la présence de l’Allemagne en finale. La FIFA a pourtant instauré un système de billets nominatifs pour éviter la revente au marché noir. Or, les contrôles d’identité ne sont pas systématiques compte tenu du nombre de spectateurs à chaque match. En réalité, «il y a bien un marché noir et il est important», a constaté le président de la police criminelle allemande, Bernd Carstensen. Un revendeur de billets au marché noir avait indiqué jeudi à l’AFP : c’est un «super Mondial : J’ai fait des journées à 12.000 euros de bénéfice. Pour la finale dimanche, un billet ne vaudra plus 1500 euros le jour du match mais seulement 600», selon lui.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com