O.B. : Les anciens à la rescousse





Après l’euphorie du retour parmi l’élite, l’O.B. a vécu des moments difficiles avec le retrait du président du club pour des raisons de santé. A présent, tout semble rentrer dans l’ordre progressivement. La vacance de la présidence n’a pas trop duré et M. Ridha El Ouni, nommé à la place de M. Lotfi Kéfi, n’a pas perdu beaucoup de temps. L’équipe a entamé sa préparation pour la nouvelle saison sous les ordres de Ridha Akacha, un entraîneur compétent et expérimenté qui connaît parfaitement les rouages du club. Toutefois, Akacha est conscient de la lourde tâche qui l’attend avec une jeune équipe qui vient de retrouver la Nationale A et qui va devoir progresser pour faire un parcours honnête parmi l’élite : «La saison s’annonce difficile, mais je demeure confiant tout de même. Avec le nouveau président de l’O.B., le courant est vite passé et je me sens entouré de gens dévoués, sérieux et pleins de bonne volonté. Nous sommes tous conscients de la nécessité de faire un grand travail pour permettre à l’équipe de retrouver son lustre d’antan et là-dessus, nous parlons tous sur la même longueur d’onde». * Contacts avec Missaoui, El Ouji et Guitouni Pour démarrer dans les meilleures conditions, l’équipe a besoin d’un grand renfort. Nous sommes en train de chercher des éléments de talent et d’expérience pour étoffer notre effectif et la priorité sera accordée à ceux qui ont envie d’endosser le maillot béjaois et se donner à fond pour donner un plus. Nous accordons un grand intérêt aux jeunes et à tous ceux qui ont contribué à la montée, mais nous avons encore besoin de joueurs capables d’encadrer les jeunes et de jouer le rôle de locomotive. A ce propos, nous pensons à quelques anciens du club qui ont tenté leur chance ailleurs et qui sont prêts à retourner au bercail où ils auront l’occasion de relancer leur carrière. Des contacts sont établis avec Guitouni, El Ouji et Missaoui qui semblent désireux de renouer avec leur ancien club et je serai content de pouvoir compter sur eux. En attendant de voir ces joueurs répondre à l’appel de leurs anciens dirigeants et supporters, la préparation se poursuit à Béja. Un stage à Aïn Drahem est prévu du 10 au 20 août avant d’entamer une série de matches amicaux avec des équipes de la région. Un second rassemblement à Aïn Drahem est au programme au début du mois d’août avec des rencontres amicales contre des équipes de la Nationale A. Notons également que plusieurs gardiens de but de bon niveau ont émis le désir de renforcer les rangs de l’Olympique à l’instar de Issam Kéfi (ex-ST et EGSG), Fakhri Ben Othman (ex-CA et EOGK), Mohamed Sfaxi (ex-ESS) et leur recrutement dépendra de leurs exigences en tenant compte du budget du club et de la décision finale de Ridha Akacha et de Salah Kéfi qui a été confirmé dans son poste d’entraîneur des gardiens de but. Quant au retour de Mohamed Zouabi, d’actualité ces derniers jours, il paraît moins évident du fait des conditions jugées excessives réclamées par ce keeper. En tout cas, les dirigeants de l’OB vont prendre tout leur temps avant de trancher sur le chapitre des recrutements. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com