“Magic Life” reçoit le premier prix de l’environnement : Les dessous d’une expérience concluante





Tunis - Le Quotidien Le ministère de l’Environnement et du développement durable a institué une louable initiative qui consiste à honorer toute initiative en matière de préservation de l’Environnement. “Magic Life” a reçu cette année le prix de la meilleure expérience dans le domaine. Le manager général de l’Etablissement, M. Alex Kunzli, explique l’originalité de cette expérience. Le ministère de l’Environnement et du développement durable a décerné récemment des prix à des organismes qui se sont distingués par leur contribution à la préservation de l’environnement. Le premier prix a été attribué à l’établissement “Magic Life”, spécialisé dans l’organisation de séjours touristiques selon la formule “All inclusive” de plus en plus en vogue. M. Alex Kunzli, premier responsable de l’établissement, a reçu du ministère de l’Environnement et du développement durable la distinction. “Par notre action, nous avons voulu à notre manière contribuer à la sauvegarde de l’environnement mais aussi à l’ancrage des valeurs chez les gens qui nous côtoient”, explique M. Kunzli. Et d’ajouter. “Nous avons décidé de tirer les déchets en mettant à la disposition de notre clientèle les outils nécessaires pour la réussite de cette action. Nous sommes satisfaits aujourd’hui de la réussite de cette expérience qui a motivé beaucoup de gens”. Cette action ne s’est pas limitée aux établissement de “Magic Life” mais elle a touché l’environnement immédiat de l’établissement. En effet une école primaire a été sponsorisée par “Magic Life”. Il s’agit de l’école de “Merezga”. Une classe environnementale a été instituée pour sensibiliser les enfants aux questions environnementales. M. Kunzli explique qu’un plan d’action annuel a été établi et permettra de définir tous les mois les actions à entreprendre dont le nettoyage des plages et les divers moyens de sensibilisation des employés et de la population de la région. L’intérêt de cette expérience concluante c’est qu’elle ne se limite pas à l’entreprise en question mais s’étend à l’environnement immédiat et touche une population de plus en plus large et répond à un calendrier bien précis. “Nous sommes au début de notre action. Nous estimons que nous n’avons pas achevé notre mission environnementale. Il nous reste beaucoup de travail à réaliser dans ce domaine”, affirme M. Kunzli. Il s’agit d’une expérience originale qui mériterait d’être suivi par d’autres établissements. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com