Israël disposé à libérer des détenus après le retour du soldat





Le Quotidien-Agences Le ministre israélien de l'Intérieur Roni Bar On a déclaré hier que son gouvernement pourrait être prêt à libérer certains détenus palestiniens après le retour du soldat enlevé le 25 juin. "Si le soldat est libéré, nous pourrons de nouveau envisager une libération de prisonniers comme nous l'avions fait avant son enlèvement", a déclaré à la chaîne (privée) 10, Bar On, un proche du Premier ministre Ehud Olmert. "Le Premier ministre, lors de sa dernière rencontre avec (le président palestinien) Mahmoud Abbas en Jordanie avait déjà évoqué une possible libération de jeunes, de femmes et de malades, et ce n'était pas purement théorique", a expliqué le ministre. Mais, a-t-il dit, "ce projet a été complètement balayé par l'attaque du 25 juin et le retour sain et sauf du soldat remettrait ce scénario à l'ordre du jour". Pour sa part, la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni a confirmé au Parlement que lors de la rencontre à Pétra, le 22 juin, entre Olmert et Abbas sous le parrainage du roi Abdallah II, la question d'une libération de certains prisonniers palestiniens avait été évoquée. Les deux ministres ont toutefois souligné qu'Israël se refusait dans le même temps à négocier la libération du soldat Gilad Shalit en échange de détenus palestiniens en invoquant son refus de parlementer avec les "terroristes" du Hamas.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com